fbpx
congosynthese.com

RDC: Ouverture ce vendredi du procès des présumés détournements des fonds publics destinés à l’EPST

L’Inspection générale des finances (IGF) a annoncé, mercredi dans un communiqué, l’ouverture du procès “des présumés détournements des fonds publics destinés à l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST)” pour ce vendredi 5 mars 2021 au Centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa CPRK (ex Prison de Makala).

Les services de communication de l’IGF précise que ce procès sera suivi en direct à la télévision d’Etat (RTNC) à partir de 9h00.

Ce procès se rapporte aux dernières révélations du rapport de l’inspection générale des finances IGF.

Dans ce rapport du 18 novembre 2020, l’Inspection Générale des Finances avait révélé l’existence au sein du ministère de l’EPST, de faux arrêtés antidatés de recrutement des agents et de création des écoles fictives ainsi que l’explosion du personnel non enseignant au détriment du personnel enseignant qui est pourtant le principal destinataire de la gratuité de l’enseignement.

Aussi,  » 62 milliards de Francs congolais ont été détournés et de fausses factures ont été utilisées pour détourner les fonds mis à la disposition de l’EPST pour la paie des enseignants », a indiqué l’inspecteur général Jules Alingete

Jul A

Autres titres

RDC : Kabund dévoile le nombre des membres du gouvernement Lukonde

deo

Insécurité dans l’Est : la CENCO préconise que soit mis en écart de la chaîne de commandement, ceux qui seraient réputés agents-relais des armées étrangères

deo

RDC: L’étau se resserre contre la Monusco au Nord-Kivu

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus