fbpx
congosynthese.com

RDC : « Nous ne pouvons pas accepter ces ambassadeurs qui font du Congo le jardin du néocolonialisme » Francine Muyumba

La sénatrice Francine Muyumba ne se tait pas face à ce qu’elle appelle ingérence de certains ambassadeurs dans les affaires de la République Démocratique du Congo.

« Ma position contre l’interventionnisme et l’ingérence de certains diplomates dans nos affaires internes est de notoriété publique. Nous ne pouvons pas accepter ce qui se passe avec ces ambassadeurs qui font du Congo le jardin du néocolonialisme » a-t-elle indiqué samedi 27 mars 2021.

Et d’ajouter

« L’ordre du jour des chambres parlementaires ne peut faire l’objet d’un échange entre les ambassadeurs, les dirigeants aussi bien de l’Assemblée nationale comme du Sénat rdc. Ça s’appelle tout simplement de l’ingérence. Faisons respecter nos institutions svp ! ns sommes un Etat souverain ».

Pour rappel, le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso N’Kodia Pwanga, a reçu en audience, le vendredi 26 mars en son cabinet de travail du Palais du peuple à Lingwala, Mike Hammer, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des Etats-Unis en République démocratique du Congo.

Evoquant la raison de sa visite auprès du speaker de la Chambre basse du Parlement, le diplomate américain a déclaré être venu témoigner le soutien des Etats-Unis aux intérêts mutuels visant à promouvoir la paix et la prospérité en RDC.

P.K

Autres titres

RDC/Insécurité à l’Est: l’Assemblée nationale a mise en place une commission d’enquête

deo

L’arrivée des nouveaux véhicules de la Monusco en provenance de l’Ouganda à la base de la paralysie des activités à Beni

deo

RDC- Insécurité à l’Est/ Le Président Félix Tshisekedi a échangé avec Antonio Guterres

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus