congosynthese

RDC : Né Muanda Nsemi retourne en prison (Police)

La Police nationale congolaise (PNC) affirme avoir arrêté, jeudi 9 mai, le fugitif Né Muanda Nsemi, président du mouvement politico-religieux, Bundu di Mayala (BDM). Il a tout de suite été ramené à la prison centrale de Makala à Kinshasa, d’où il s’était évadé depuis 2017.

Ne Muanda Nsemi, était réapparu lundi 6 mai à Kinshasa. Il a été présenté à la presse par Joseph Olenghankoy, président du Conseil national de suivi de l’Accord du 31 décembre 2016 (CNSA). Il avait affirmé qu’il rentrait pour consolider la paix dans le pays, travailler avec tout le monde pour reconstruire la RDC et favoriser son développement.

Le Vice-Premier ministre et ministre intérimaire de l’Intérieur et Sécurité, Basile Olongo, avait ordonné l’arrestation de l’évadé Ne Muanda Nsemi.

Selon lui, les faits reprochés à Ne Muanda Nsemi, « sont extrêmement graves. »

« C’est un fugitif. Il doit d’abord regagner sa cellule. Nous sommes un gouvernement de légaliste. S’il doit bénéficier d’une mesure de décrispation du climat politique cela doit suivre la procédure », avait déclaré Basile Olongo.


Autres titres

Jean-Yves Le Drian: Il y a eu une vraie élection démocratique validée par la Cour constitutionnelle

Deo

Kinshasa et Paris : pendules remises à l’heure

Deo

ILUNGA ILUNKAMBA : LE POURQUOI D’UN CHOIX

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus