fbpx
congosynthese

RDC : Mon nom a été bloqué à la présidence pour être nommé à la direction générale de poste parce que “j’avais injurié le chef de l’État” (C.Mutamba)

Constat Mutamba président du parti politique NOGEC, membre du Front Commun pour le Congo (FCC), était face à la presse mercredi 18 novembre 2020.

Au cours de cet entretien, il a tenu à préciser que son nom qui était proposé par Joseph Kabila pour être nommé à la direction générale de poste, a été bloqué à la présidence de la République sous prétexte qu’il avait injurié le chef de l’État lors de la campagne.

“Au nom de l’intolérance politique, mon nom sera bloqué. Pourquoi ? On dit que avant les élections, Constat avait injurié le président Félix. Lui même le président a parlé lors de la prestation de serment, qu’il ne suivrait personnes pour ses propos. J’avais tenu les propos durs envers le président à l’époque candidat Félix Tshisekedi parce que effectivement c’était pendant la campagne électorale” a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Mutamba souligne, que si les députés FCC sont illégitimes, le président Félix Tshisekedi est par surcroît illégitime aussi.

” On parle de la crise de légitimité, mais puisqu’il s’agit des institutions issues des élections organisées le même jour, c’était le même scrutin, mais vous dites que les députés sont illégitimes mais par quelle magie le président serait légitime ? Par quelle magie dites moi?” s’interroge-t-il.

P.K

Autres titres

Nord-Kivu: Le gouverneur vient de déposer le projet d’Edit Budgétaire exercice 2021 au bureau de l’assemblée provinciale

deo

Sud-kivu : Lancement des travaux de réhabilitation des Ponts sur la route nationale numéro 5.

deo

RDC: Le président Félix Tshisekedi a décidé de reporter la clôture des consultations présidentielles

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus