congosynthese
  • Home
  • ActualiteVideo
  • RDC : Moïse Katumbi & Félix Tshisekedi aux USA très déterminés pour le départ de Kabila
ActualiteVideo

RDC : Moïse Katumbi & Félix Tshisekedi aux USA très déterminés pour le départ de Kabila

Moïse Katumbi & Félix Tshisekedi

Moïse Katumbi & Félix Tshisekedi, deux éminents candidats à la présidence congolaise, s’exprimant au Conseil de l’Atlantique à Washington le 23 mai, ont annoncé qu’ils joignaient leurs forces contre le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila.

Moïse Katumbi, qui est pressenti pour gagner l’élection – s’il est retenu et s’il est autorisé à participer – et Félix Tshisekedi, président de l’Union pour la démocratie et le progrès social, le plus ancien et le plus important parti d’opposition de la RDC, ont déclaré: discuter de la possibilité de présenter un seul candidat à l’unité aux élections prévues le 23 décembre.

Moïse Katumbi & Félix Tshisekedi, ont participé à une discussion animée par J. Peter Pham, directeur du Centre Afrique du Conseil atlantique.

Tshisekedi est le fils d’Étienne Tshisekedi, éminent chef de l’opposition congolaise décédé le 1er février 2017. L’apparition au Conseil de l’Atlantique était la première depuis la mort de Tshisekedi que son fils et Katumbi partageaient une plate-forme publique.

Katumbi a lancé sa campagne présidentielle et le parti Ensemble pour le Changement en mars. Cherchant à dissiper une croyance largement répandue selon laquelle l’opposition congolaise n’est pas unie, il a déclaré que sa présence au Conseil de l’Atlantique avec Tshisekedi devrait servir de “grand signal” d’unité.

Tshisekedi, qui a parlé en français, a déclaré à travers un traducteur: “Ce n’est pas seulement une unité dans les apparences. “Nous sommes passés de la parole aux actes et nous avons également discuté de la possibilité d’avoir un candidat de l’opposition au moment des élections”, at-il ajouté.

Tshisekedi a indiqué que d’autres groupes d’opposition, dont le Mouvement pour la libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba, font également partie de l’alliance contre Kabila. Bemba, un ancien chef rebelle congolais, est en prison après avoir été reconnu coupable en 2016 pour des crimes commis par les forces sous son commandement en République centrafricaine.

Source :atlanticcouncil

Vous pouvez aussi lire:EN CAS DE NON-TENUE DES ELECTIONS EN DECEMBRE PROCHAIN LE TANDEM Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi OPPOSÉ À UN NOUVEAU DIALOGUE


Autres titres

LES CONSÉQUENCES DE LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME EN RDC

Deo

38ème sommet de la SADC:Joseph Kabila ; Je ne vous dis pas au revoir. Je vous dis à bientôt…

Deo

RDC: Moïse Katumbi sous mandat d’arrêt international; Plusieurs candidatures invalides

Deo

Laisser un commentaire

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus

Login

Do not have an account ? Register here
X

Register