fbpx
congosynthese.com

RDC : Moïse Katumbi accusé de financer des mouvements citoyens pour mener des actions contre RAM

Le coordonnateur national du Programme Multisectoriel de Vulgarisation et Sensibilisation (PMVS), a dans une déclaration lue ce lundi 18 octobre 2021 à Kinshasa chargé le président de Ensemble pour la République Moïse Katumbi, de financer les mouvements citoyens de mener les actions contre RAM.

« Nous mettons en garde le parti politique Ensemble pour la République ainsi que tous les cadres qui se sont permis d’instrumentaliser les jeunes des mouvements citoyens tels que LUCHA, Filimbi et autres en finançant les actions qu’ils ont prévues au cours de ce mois contre le RAM. Ces actions sont contre le président de la République. Ces jeunes se préparent dans le but de saboter les actions du chef de l’État. Nous ne sommes pas d’accord avec ces actes barbares qu’ils envisagent de poser », a déclaré Ludovic Kalengayi coordonnateur de cette structure.

Rappelons que la LUCHA, Filimbi et le Mouvement National des Consommateurs Lésés (MNCL) ont accordé un ultimatum de 72 heures au gouvernement pour supprimer le RAM. Au cas contraire, ils vont se déployer sur l’étendue du territoire national pour des actions citoyennes d’envergure.

Autres titres

Exclusif : Félix Tshisekedi reçoit les évêques de la CENCO

Patrice Kayembe

KOFFI OLOMIDE: JE SUIS PRET A ALLER AU COMBAT POUR MON PAYS, POUR MES FRERES DU NORD KIVU,

deo

Culture : La 1ère édition du festival international de Masi-Manimba fixée en juillet 2022

Juliette Aloki

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus