fbpx
congosynthese.com

RDC : Matata Ponyo dit être empoisonné

L’ancien premier ministre de la République Démocratique du Congo, Augustin Matata Ponyo, affirme avoir été empoisonné. Il l’a personnellement annoncé ce mardi 20 juillet 2021 via son compte Twitter. 

« A tous les congolais et citoyens du monde. C’est bien dommage pour ce qui nous est arrivé. Les résultats préliminaires du test indiquent que nous avons été empoisonné. Union de prières et merci pour tout votre soutien », a indiqué Matata Ponyo.

Pour raison de santé, le sénateur Augustin Matata Ponyo n’a pas pu répondre à l’invitation du procureur général près la cour constitutionnel de ce lundi 19 juillet.

Matata Ponyo a dépêché ses avocats qui se disaient, à leur grande surprise, obligés à répondre aux questions liées à l’affaire Bukanga Lonzo, alors que le Sénat n’avait pas autorisé les poursuites judiciaires sur ce dossier.

Les sénateurs congolais s’étaient prononcés favorables à la demande du procureur près la Cour constitutionnelle de lever l’immunité parlementaire du sénateur Matata Ponyo pour l’affaire qui concerne l’indemnisation de victimes de la Zaïrianisation.

L’ancien premier ministre Matata avait été assigné à résidence surveillée pendant 48 heures, avant que le parquet général près la Cour constitutionnelle décide d’annuler son assignation.

Matata Ponyo est suspecté d’avoir payé plus de 110 millions USD à des créanciers fictifs, victimes de la Zaïrianisation, alors qu’il était au gouvernement.

Jul A

Autres titres

Delly Sesanga s’allie à Martin Fayulu pour lancer un front civique contre le « glissement »

deo

Sénat: Adoption du projet de loi portant prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et Ituri

Patrice Kayembe

RDC : La gouverneure de la BCC prend officiellement ses fonctions

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus