fbpx
congosynthese

RDC: L’évêque catholique de Goma et celui de l’église anglicane lancent un message de paix aux pays voisins

Ensemble, quatre évêques de la ville de Goma, notamment celui de l’église catholique, l’église anglicane du Congo ,celui de l’ECC et celui de l’église luthérienne ont lancé un message de paix aux à neuf pays voisins de la République démocratique du Congo.

Ces messages ont été lancés ce dimanche 19 janvier 2020 à Goma chef lieu de la province du Nord-Kivu, à l’occasion de la commémoration du centenaire de la fondatrice du mouvement des FOCOLARI (Chiara Lubich).

“Nous sommes dans une région qui a beaucoup souffert des guerres, des conflits interethniques, la présence des drapeaux des différents pays dans cette cérémonie montre un message de paix, et nous voulons montrer que toutes ces nations veulent vivre ensemble. Nous tous nous ne voulons qu’une chose vivre ensemble, nous devons nous aimer comme des frères, car nous devons vivre en paix ,dans la sécurité et que chacun travaille pour le développement du pays . Notre idéal est que toutes les tribus du Congo et les pays voisins, nous voulons vivre ensemble et construire un monde de paix ,de joie de fraternité et de prospérité” , a indiqué Willy Ngumbi, évêque du diocèse de Goma.

Un message partagé aussi par l’évêque de l’église anglicane du Congo .

” Nous voulons la paix entre les chrétiens, mais aussi la paix avec nos voisins, Nous avons aussi besoin de la paix entre nous entant que chrétiens ” déclare à son tour Désire Kadoro , évêque de l’église anglicane de Goma.

Le numéro un de l’église anglicane du Congo à Goma confirme la bonne collaboration entre l’église anglicane du Congo et d’autres églises.

“Nous sommes appelés de vivre ensemble,de collaborer ensemble parce que nous servons un même Dieu ,nous avons un même foi ” a ajouté.

Pour rappel , le mouvement des Focolari est l’un des « nouveaux mouvements ecclésiaux qui ont fleuri au sein de l’Église catholique romaine dans la seconde moitié du xxe siècle.
Il a été fondé en 1943 à Trente en Italie par Chiara Lubich. Ancré dans la spiritualité catholique, particulièrement mariale,le mouvement se veut néanmoins ouvert à tous les chrétiens voire aux fidèles d’autres religions ou aux personnes sans appartenance religieuse.il est ouvert à tous, sans distinction d’origine, d’âge ou de culture, d’autant plus que son objectif général est l’engagement pour l’unité et la fraternité au sein de l’Église et de la société, en famille, dans le monde économique et socio-culturel, en politique, dans les relations entre personnes riches et pauvres, entre les peuples.
Les Focolari sont engagés également avec les églises locales dans de nombreux domaines, en particulier les pastorales de la famille, des jeunes, l’œcuménisme et le dialogue interreligieux, en en croire, Jules Musubao, membre des Focolari et laïc en charge des jeunes au sein du mouvement.

Justin KABUMBA.

Autres titres

N-K : énième Assistance du Gouvernement Provincial aux ex-rebelles du NDC- Rénové cantonnés à Rumangabo

deo

RDC: Les pro Kamerhe persistent et disent non à l’arrivée de Félix Tshisekedi à Goma sans Kamerhe

deo

Félix Tshisekedi participe à la 75 ème assemblée générale des nations unies

deo