fbpx
congosynthese

RDC: ” Les maisons préfabriquées au Camp Tshatshi ont démarré avec des malformations inacceptables” Pius Muabilu
 

Dans le cadre de ses attributions, le Ministre de l’Urbanisme et Habitat Pius Muabilu a inspecté les travaux des constructions de maisons préfabriquées au Camp Tshatshi.
Le constat est amère, Pius Muabilu plaide pour la reprise des travaux le plus vite que possible avant le début des fortes pluies.

« Nous avons visité le parc (de villas du Camp Tshatshi), la situation est catastrophique. Il y’a plusieurs défaillances techniques notamment l’absence de viabilisation, le non aménagement du site et puis les maisons ont été tout simplement construites sur un sol meuble pouvant provoquer leur affaissement”, alerte Pius Muabilu, Ministre d’Etat en charge de l’Urbanisme et Habitat. Qui prévient : “en tout cas, s’il y a une forte pluie, cet affaissement va arriver”

Autres défaillances constatées, le ministre de l’Urbanisme et Habitat énumère “l’absence d’études préalables du sol, de livres topographiques, de plans d’assainissement du site, l’absence d’adduction d’eau, de raccordement en électricité et d’installation domestique, l’absence de caniveaux, d’exécutoires pour la gestion et le drainage des eaux des gouttières, des fosses septiques et des puits perdu”, explique-t-il.

Un autre constat, est que “les maisons sont posées et montées sur des dalles amovibles de plus ou moins 15 centimètres, sans pilotis sur ce terrain. L’autre constat qu’on a fait, ce que le reste de maisons qui ne sont pas montées, sont jetées à même le sol, exposées au soleil et toutes les intempéries”, pointe encore Pius Muabilu, qui plaide, par ailleurs, pour la reprise rapide de ces travaux.

Selon le Ministre Pius Mwabilu les travaux ont démarré avec des malformations inacceptables en plus d’être abandonnés, faute pour l’entreprise de justifier du professionnalisme et des garanties requises en matière des grands travaux, en plus à l’absence d’une mission de contrôle du Maître d’ouvrage.

La construction des maisons préfabriquées au Camp Tshatshi a été confiée aux sociétés Husmal et Samibo du libanais Samil Jammal condamné à 20 ans de prison , même peine infligée au Directeur de cabinet du chef de l’État pour détournement des fonds alloués à ce projet, qui est l’un du programme d’urgence de 100 jours du chef de l’État.

Désormais c’est le patron de l’Urbanisme et Habitat Pius Muabilu qui s’occupe du volet Urbanisme et Habitat du programme des 100 jours à la demande gouvernement.

Autres titres

RDC : “L’Assemblée nationale ne pourra pas résister dans une confrontation avec le Président de la République” Députés et sénateurs CACH

deo

Ituri: 4 localités se vident de ses habitants suite aux attaques répétitives des miliciens FPIC à Irumu

deo

RDC : “L’assemblée nationale ne pourra pas résister dans une confrontation avec le président de la République” Députés et sénateurs CACH

hpadmin