congosynthese

RDC: les journalistes d’Africanews libérés sous condition

Les cinq journalistes d’Africanews interpellés en République démocratique du Congo (RDC) ont été libérés sous condition le vendredi 19 octobre au soir. Ils ont été détenus durant douze heures dans les locaux des services renseignement de la police. Leur interpellation à Kinshasa est intervenue une semaine après la publication d’une série d’articles sur des détournements présumés de rations d’élèves-policiers. Le président de l’UNPC Kasonga Tshilunde s’inquiète de la dégradation des conditions de travail des journalistes dans le pays, à l’approche de la présidentielle prévue en décembre 2018.


Autres titres

Présidentielle : des candidats sollicitent un report !

Deo

Elections en RDC: Martin Fayulu, le candidat de Lamuka, présente son programme

Deo

UN PROJET D’ACCORD ENTRE FÉLIX TSHISEKEDI ET VITAL KAMERHE

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus