fbpx
congosynthese.com

RDC/ Les Élus du Sud-Kivu alertent sur l’insécurité à Uvira

Au cours de la plénière de ce mardi 18 mai 2021, les députés de la province du Sud-Kivu ont alerté L’assemblee nationale de la situation d’insécurité qui sévit dans la ville de Uvira.

Prenant la parole, le représentant des élus d’Uvira, a, au cours d’une motion d’information alerté le gouvernement sur l’insécurité persistante qui prévaut dans la ville et le territoire d’Uvira, dans la province du Sud-Kivu.

A en croire cet élu, la population d’Uvira demande à l’Assemblée nationale de recommander au gouvernement de procéder urgemment au remplacement des unités FARDC et de la PNC ayant œuvré durant plusieurs années dans la ville et le territoire d’Uvira ; de déployer une force spéciale chargée de sécurisation de la frontière RDC-Burundi afin de barrer la route au mouvement et recrutement des groupes armés étrangers et locaux ; évaluer la mise en œuvre du décret du 16 septembre 2013 portant création, organisation et fonctionnement des conseils locaux de sécurité de proximité.

Christophe Mboso a appelé les élus ayant travaillé en commission avec le bureau de lui déposer en urgence les rapports de sécurité à intégrer dans un rapport général à soumettre au chef de l’Etat afin de l’aider à évaluer la situation de cette partie du pays pour des décisions idoines et proportionnelles à la gravité de la situation.

Mais avant l’ouverture du débat général de la matière inscrite à l’ordre du jour, le député national Moussa Kalema est intervenu par motion d’information pour éclairer la plénière sur les échauffourées sanglantes de la fin tragique du ramadan, le jeudi 13 mai à Kinshasa.

E.M

Autres titres

Ass-Nat : La plénière a rejetté le projet de loi d’habilitation du gouvernement

deo

RDC : Le Premier Ministre a conféré avec les Ambassadeurs du Royaume-Uni et de la République de Corée

deo

Urgent: La cour d’appel condamne Vital Kamerhe à 13 ans de travaux forcés, Jammal à six ans

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus