congosynthese

RDC : les élections apaisées, le « plus beau cadeau » que Joseph Kabila compte laisser à la nation

Le président de la République, Joseph Kabila encourage les notabilités du Grand Katanga à sensibiliser la population pour le rendez-vous des élections, en privilégiant la paix. Lors d’une rencontre organisée mardi 4 décembre à Lubumbashi (Haut-Katanga), il leur a fait savoir que les élections apaisées sont le plus beau cadeau qu’il compte laisser à la nation congolaise.

D’après un participant à cette rencontre, Joseph Kabila a indiqué que le rendez-vous du 23 décembre prochain sera bel et bien respecté.

A en croire la même source, le président a fait savoir aux notables du Grand Katanga, qu’aux élections provinciales il y a plus de 15 000 candidats pour environ 700 sièges et 19 000 candidats à la députation nationale pour 500 sièges.

“Il y aura sûrement des mécontents mais il ne faudra pas que ces mécontents sèment le désordre et le chaos”, a prévenu le chef de l’État.

La tenue des élections sera donc pour lui le plus beau cadeau qu’il va laisser à la nation congolaise, a rapporté la source.

Pour Joseph Kabila, les élections sont une affaire de souveraineté.  Si en 2006 le gouvernement a financé les élections à hauteur de 20 % et la communauté internationale à 80 %, en 2011 le pays a participé à 85 % et en 2018 les élections sont entièrement financées par le gouvernement Congolais.

“A ce jour, les fonds ont déjà été décaissés à 95%” a également indiqué cette source qui souligne que selon Joseph Kabila, “il n’y aura pas de conciliabules, cap sur les élections”.

Quelques participants ont pris la parole pour présenter leurs préoccupations au chef de l’Etat, notamment sur l’emploi des jeunes, le financement de la recherche scientifique ou la problématique des personnes vivant avec handicap.

Les députés nationaux et provinciaux du Grand Katanga, les membres du gouvernement provincial et ceux du gouvernement central en séjour à Lubumbashi, les chefs coutumiers, la société civile, les représentants des institutions d’enseignement supérieur et universitaires ont pris part à cette rencontre.

(Visited 295 times, 1 visits today)

Autres titres

En RDC, le candidat de l’opposition Martin Fayulu dénonce un « hold-up électoral »

Deo

Le clash entre les porte-paroles de Félix Tshisekedi et de Martin Fayulu

Deo

Le point sur les violences à Yumbi

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus