congosynthese

RDC : les dépenses électorales creusent le déficit de 220 milliards de CDF à fin novembre


Les dépenses électorales ont creusé le niveau du déficit résultant des opérations financières de l’Etat à fin novembre 2018. D’après le Comité de politique monétaire (CPM), la balance mensuelle affiche un déficit de 220 milliards de francs congolais (CDF) contre 119,6 milliards enregistré le mois précédent.
« Cette accélération du déficit résulte principalement de la hausse des dépenses liées au processus électoral dans un contexte de faible mobilisation des recettes publiques. Toutefois, en cumul annuel au 26 novembre 2018, le solde des opérations de l’Etat affiche un léger déficit de 5,8 milliards de CDF », a précisé le CPM.

En effet, au cours de cette période, le gouvernement a obtenu des avances fiscales de 50 millions de dollars américains de la part de la Gécamines afin de faire face aux dépenses électorales.

Si le gouvernement n’a encore rien dit à propos, le président du Conseil d’administration de la Gécamines a affirmé, lors de sa dernière sortie médiatique, avoir fait des avances fiscales au gouvernement sans les moindres détails.

Philippe KATUMBA | Zoom Eco

Loading...

Autres titres

Jean-Lucien Bussa:Plus d’activité funéraire à la Fikin

Deo

SCPT:Le trafic internet par fibre optique n’est pas géré à partir du Rwanda

Deo

TICAD 2019 : la RDC peut bénéficier des prêts concessionnels et de l’appui technique du Japon (Tina Salama)

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus