fbpx
congosynthese.com

RDC : les dépenses électorales creusent le déficit de 220 milliards de CDF à fin novembre

Les dépenses électorales ont creusé le niveau du déficit résultant des opérations financières de l’Etat à fin novembre 2018. D’après le Comité de politique monétaire (CPM), la balance mensuelle affiche un déficit de 220 milliards de francs congolais (CDF) contre 119,6 milliards enregistré le mois précédent.
« Cette accélération du déficit résulte principalement de la hausse des dépenses liées au processus électoral dans un contexte de faible mobilisation des recettes publiques. Toutefois, en cumul annuel au 26 novembre 2018, le solde des opérations de l’Etat affiche un léger déficit de 5,8 milliards de CDF », a précisé le CPM.

En effet, au cours de cette période, le gouvernement a obtenu des avances fiscales de 50 millions de dollars américains de la part de la Gécamines afin de faire face aux dépenses électorales.

Si le gouvernement n’a encore rien dit à propos, le président du Conseil d’administration de la Gécamines a affirmé, lors de sa dernière sortie médiatique, avoir fait des avances fiscales au gouvernement sans les moindres détails.

Philippe KATUMBA | Zoom Eco

Autres titres

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a ouvert les travaux de l’atelier d’adoption et de validation de la stratégie nationale du Programme DDRCS

Patrice Kayembe

Poissons chinchards : la Namibie reconduit le quota de pêche de la RDC en 2022

Patrice Kayembe

La RDC a récupéré définitivement ses titres, licences et permis miniers et pétroliers auprès du Groupe Ventora de Dan Gertler.

Redaction

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus