congosynthese
  • Home
  • Actualité
  • RDC : les avocats de Franck Diongo espèrent l’acquittement de leur client à la Cour de cassation
Actualité

RDC : les avocats de Franck Diongo espèrent l’acquittement de leur client à la Cour de cassation

Les avocats de Franck Diongo sollicitent l’annulation du jugement ayant condamné leur client à 5 ans de prison et son acquittement pur et simple. Lors de la comparution du député national de l’opposition, lundi 2 juillet à la Cour de cassations, ils disent avoir révélé des contradictions dans la décision du premier juge. Ils affirment aussi apporte des éléments nouveaux dans le procès en révsion, notamment des rapports médicaux qui innocenteraient leur client.

« Il y a contradiction des décisions entre la décision judiciaire condamnant Franck Diongo à cinq ans de prison et celle condamnant ses 15 gardes du corps qui ont été arrêtés avec lui. 7 ont été acquittés et huit ont été condamnés à 7 mois de prison. Le droit positif congolais est claire là-dessus », a expliqué Me Nico Malengela, l’un des avocats de Franck Diongo.

Selon lui, lorsqu’il y a contradiction des décisions, c’est un motif de révision du procès.

Il a ajouté que des faits nouveaux ont aussi été apporté à la Cour de cassation, notamment des réquisitions des médecins qui n’ont pas été pris en compte par le premier juge.

« Ces rapports font état de l’absence de moindres tortures à charges des présumés victimes sous l’affaire condamnant Franck Diongo à cinq ans de prison », a poursuivi Me Nico Malengela.

Au regard de ces nouveaux éléments, il a fait savoir que leur objectif est de voir la Cour de cassation réviser le procès de condamnation de Franck Diongo qui a été ordonné par la Cour suprême de justice.

L’affaire a été prise en délibéré. Le ministère public a demandé la communication écrite de ces éléments nouveaux afin de donner son avis à l’audience prévue au 18 juillet prochain.

Franck Diongo a été condamné pour détention arbitraire et torture de quelques militaires de la Garde républicaine. Il a déjà passé 18 mois derrière les barreaux.


Autres titres

Joseph Kabila est arrivé à Windhoek pour participer au 38ème sommet de la SADC

Deo

Mandat d’arrêt international contre Moïse Katumbi

Deo

Processus électoral : Monsengwo a donné des conseils à Muzito

Deo

Laisser un commentaire

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus

Login

Do not have an account ? Register here
X

Register