RDC : Les Autorités judiciaires rappellent que les commérages sur la thèse de suicide de Chérubin Okende seront poursuivis

Mar 4, 2024 - 11:26
 0
RDC : Les Autorités judiciaires rappellent que les commérages sur la thèse de suicide de Chérubin Okende seront poursuivis

 

Les autorités judiciaires de la République démocratique du Congo ont lancé un avertissement sévère contre la propagation de rumeurs et de commérages concernant la tragique mort de Chérubin Okende. Le parquet de G.I de Kinshasa/Gombe a déclaré qu'il instruirait pour interpeller toute personne auteure de telles allégations, soulignant que les "affirmations gratuites sont constitutives de faux bruits".

 

Chérubin Okende, ancien ministre des Transports et porte-parole du parti politique Ensemble pour la République, a été retrouvé mort à bord de sa jeep à Kinshasa le 13 juillet dernier. Les résultats des enquêtes judiciaires ont conclu à un suicide, affirmant qu'Okende s'était infligé une balle sur la tempe.

 

Les autorités ont également révélé des détails sur les mouvements de Okende le jour de sa mort, basés sur des données téléphoniques. Selon ces informations, il n'est jamais arrivé à la Cour constitutionnelle comme initialement supposé. Au lieu de cela, il a été localisé dans différents quartiers de Kinshasa avant sa mort.

 

La décision des autorités de prendre des mesures contre les commérages et les rumeurs reflète leur volonté de garantir la justice et de préserver l'intégrité des enquêtes en cours. Les responsables ont souligné l'importance de respecter le processus judiciaire et de s'abstenir de propager des informations non vérifiées qui pourraient nuire à l'enquête et à la mémoire de Chérubin Okende

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow