fbpx
congosynthese.com

RDC: L’ECC appelle les congolais à la raison et de se placer du bon côté de l’histoire

L’Eglise de Christ au Congo ECC a commémoré pour la première année depuis son institution, le 4 janvier 2020 par son Représentant Légal et Président National, Révérend Dr André Bokundoa-bo-Likabe,  » la journée des Martyrs de l’indépendance et du Génocide congolais avec plus de 6.000.000 de morts ».

A l’occasion de ce jour, l’ECC a déploré avec la dernière énergie les massacres récurrents dont sont victimes les congolais de l’Est de la République Démocratique du Congo.

 » Le cœur meurtri des Congolais ne cesse de saigner pour leurs compatriotes arrachés, injustement et sauvagement, et tous les jours à la vie par le fait de l’insécurité récurrente dans le pays et particulièrement par les groupes armés qui écument la population dans la partie orientale », dit l’Eglise Protestante.

L’ECC rappelle et condamne les dernières tueries intervenues à quelques heures du début de l’année 2021.

 » La nuit de la traversée de la Saint-Sylvestre du 31 décembre 2020 au 1er janvier 2021, un bain de sang a, à nouveau, fait au moins 22 morts des civils selon le bilan établi. Et encore plus récemment, des jeunes pilotes, fleurons de la Force aérienne congolaise qui ont perdu la vie dans le cadre de l’exercice de leur fonction sous le drapeau ».

L’Eglise protestante dénonce à la fois le silence du peuple congolais, des institutions de la République, des acteurs politiques et sociaux ainsi que de la Communauté internationale sur le génocide qui continue d’être perpétré sur le sol congolais.

En remarque, d’après l’ECC, les actes de barbarie sont les fruits des congolais qui cherchent des intérêts vaniteux. C’est pourquoi, elle lance un appel à ces fils et filles du pays à revenir à la raison et de se placer du bon côté de l’histoire.

Ainsi, elle exhorte également le Président de la République, en sa qualité de garant de la Nation, de consolider les acquis des consultations nationales qu’il a menées pendant près d’un mois et d’impliquer toutes les forces de la société à la démarche des solutions durables et consensuelles aux problèmes des congolais.

Par ailleurs, l’Eglise du Christ au Congo n’a pas manqué de réintégrer le besoin de mettre en place les mécanismes de la justice transitionnelle afin de rendre justice à toutes les victimes de la barbarie en RDC dont certains auteurs sont nommément cité dans le Rapport Mapping des Nations Unies ainsi que pour dissuader ceux et celles qui ont à l’esprit des velléités similaires.

Jul A

Autres titres

Christophe Mboso demande aux députés se trouvant encore à l’intérieur ou à l’extérieur du pays de regagner Kinshasa en vue de reprendre les activités de la session ordinaire de septembre 2021

deo

Kasaï : Réhabilité, le gouverneur Dieudonné Pieme regagne Tshikapa après plus de 4 mois d’absence

Juliette Aloki

Les activités du Président Felix Tshisekedi à New York en images

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus