RDC : Le Prix Nobel Denis Mukwege dénonce le harcèlement judiciaire contre le Cardinal Fridolin Ambongo

Le Prix Nobel de la Paix, Docteur Denis Mukwege, a exprimé son indignation suite à l'ouverture d'une information judiciaire contre Son Éminence Fridolin Cardinal Ambongo, Archevêque métropolitain de Kinshasa. Cette décision, prise par la Cour de Cassation, est perçue comme une instrumentalisation politique du pouvoir judiciaire et une dérive dictatoriale du régime actuel

Apr 29, 2024 - 07:20
Apr 29, 2024 - 07:27
 0
RDC : Le Prix Nobel Denis Mukwege dénonce le harcèlement judiciaire contre le Cardinal Fridolin Ambongo
Denis Mukwege

Le Prix Nobel de la Paix, Docteur Denis Mukwege, a exprimé son indignation suite à l'annonce de l'ouverture d'une information judiciaire à l'encontre de Son Éminence Fridolin Cardinal Ambongo, Archevêque métropolitain de Kinshasa. Cette décision, prise par la Cour de Cassation, illustre selon lui l'instrumentalisation politique du pouvoir judiciaire et une dérive dictatoriale du régime actuel.

Le Docteur Mukwege a lancé un appel aux autorités congolaises pour qu'elles mettent fin au harcèlement judiciaire visant la plus haute personnalité de l'Église catholique en Afrique et toutes les voix critiques. Il a également rappelé que les libertés d'expression et d'opinion sont garanties par la Constitution et le droit international des droits de l'Homme, et sont essentielles pour favoriser l'émergence d'une démocratie solide.

Cette affaire a débuté lorsque le Procureur Général près la Cour de Cassation, Firmin MVONDE MAMBU, a ordonné l'ouverture d'une enquête judiciaire contre le Cardinal Fridolin Ambongo. Cette décision fait suite à des comportements séditieux répétés de la part du prélat, qui aurait tenu des propos incitatifs à la révolte et à la maltraitance des populations locales déjà éprouvées par la guerre dans l'est du pays.

Cette affaire judiciaire contre le Cardinal Ambongo a suscité de vives réactions et ravivé les tensions politiques en République Démocratique du Congo. De voix s'élèvent pour dénoncer une instrumentalisation de la justice à des fins politiques et appellent au respect des libertés fondamentales.

La communauté internationale observe attentivement l'évolution de la situation, alors que les défis sécuritaires et humanitaires restent immenses dans l'est de la RD Congo. Le Docteur Denis Mukwege, engagé dans la lutte contre les violences sexuelles et la défense des droits de l'Homme, appelle à une prise de conscience collective pour mettre fin aux dérives autoritaires et garantir le respect de l'État de droit.

What's Your Reaction?

like

dislike

love

funny

angry

sad

wow