congosynthese

RDC : le MLC menace de quitter le processus electoral

Le parti politique de l’opposition Mouvement de libération du Congo (MLC) menace de quitter le processus électoral. Une décision de son bureau politique en concertation avec le président de ce parti Jean-Pierre Bemba est attendue dans les heures qui suivent, a annoncé vendredi 24 août l’Inspecteur général de ce parti, Jacques Djoli.

« Est-ce que nous devons continuer à accompagner un processus qui est manifestement vicieux ? C’est une décision politique qui va être annoncée incessamment. Le bureau politique est convoqué. Nous sommes en concertation avec le président pour lui donner la position du bureau politique. Mais au niveau technique, nous pouvons vous assurez que les éléments que nous avons, la manière dont les dossiers sont traités avec des éléments extérieurs tels que cette lettre du ministre de la Justice qui décide qui est Congolais et qui ne l’est pas, qui décide qui est condamné irrévocablement, ne nous permettent pas d’avoir une gestion transparente et crédible du processus. A partir du moment où le processus n’est plus crédible, nous ne voyons pas comment nous pouvons continuer dans ce processus », a menacé Jacques Djoli.

 

Il dénonce un processus électoral « opaque et une CENI qui exclut les candidats du Mouvement de libération du Congo, sur base des considérations politiques mettant en cause sa neutralité ».

La candidature de Jean-Pierre Bemba Gombo à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018 en RDC a été déclarée irrecevable, selon la liste publiée samedi 25 août par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à Kinshasa.

La candidature du président du MLC n’a pas été retenue à la suite de sa condamnation à un an de prison et à un paiement de 30 000 euros d’amende par la Cour pénale internationale pour subornation des témoins, a déclaré Jean-Pierre Kalamba, rapporteur de la CENI qui lisait devant la presse les décisions de la Commission électorale sur la recevabilité et l’irrecevabilité des candidatures à l’élection présidentielle et aux élections législatives nationales.


Autres titres

Goma :Forte mobilisation pour la marche du 26 Octobre

Deo

Démolition des constructions entre la RDC et le Rwanda

Deo

Nord-Kivu: L’opposition mobilise des milliers de personnes à Goma pour la marche du 26 octobre

Kabumba Katumwa

1 commentaire

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus