fbpx
congosynthese.com

RDC: Le Ministre de la Santé note une diminution des cas de Covid 19 à travers le pays

Le Ministre de la Santé Public, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani note une diminution progressive des cas de contamination de la maladie à Covid-19 en République Démocratique du Congo.

Il l’a annoncé à ses collègues membres du gouvernement, au cours de la 11ème réunion du Conseil des Ministres tenue ce vendredi 09 juillet par visioconférence.

D’après le Dr Jean-Jacques Mbungani, cette diminution est le résultant de la mise en œuvre des mesures prises par le Gouvernement. L’intensification de la sensibilisation au respect de gestes barrières ainsi que la poursuite de la campagne de vaccination, qui ont permis au Gouvernement de contenir la progression de la troisième vague et d’améliorer les indicateurs dans la lutte contre la propagation du variant delta.

Les mesures de restriction prises par le chef de l’État et renouvelées lors du Conseil des Ministres du 02 juillet dernier font état notamment d’un couvre-feu qui reste en vigueur à partir de 22 heures à 4 heures du matin. Aussi les Bars, Terrasses et Discothèques demeurent fermés. Les Rassemblements de plus de 20 personnes ne sont toujours pas autorisés.

Par ailleurs, le numéro 1 de la santé en RDC a précisé qu’à la suite des dénonciations de faux résultats de faux négatifs à Covid-19 faites par certains partenaires de l’Etat congolais, le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a annoncé avoir eu une séance de travail le 7 juillet dernier avec les responsables des laboratoires des hôpitaux de Kinshasa.

Au terme de ces échanges, il a été convenu de faire un état des lieux rapide sur les laboratoires réalisant des tests Covid-19, mettre en place une base de données en ligne, élaborer une circulaire avec des directives précises et permettre à l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) de prendre le lead de contrôle qualité des laboratoires effectuant les tests Covid-19 et de rendre accessible les tests Covid-19 dans les centres de santé étatiques périphériques avec la possibilité de partenariat Public-Privé.

Jul A

Autres titres

Le coût du projet chemin de fer Kindu-Uvira-Bujumbura-Kitega

deo

Jean Claude Katende : « Si Ensemble quitte l’Union Sacrée, il commettrait la grande erreur de son parcours »

Patrice Kayembe

RDC/Ass-Nat :Les confessions religieuses ont 14 jours pour désigner le successeur de Nangaa

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus