fbpx
congosynthese.com

RDC : le major Béatrice Nawej invite les jeunes filles à intégrer l’armée congolaise

Cette femme officier supérieur des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) exhorte les jeunes filles à braver la peur en embrassant la carrière militaire.

En marge du mois de mars dont la journée du 8 est dédiée aux droits des femmes, le major Béatrice Nawej Mansang s’est dite satisfaite des avancées considérables constatées en termes de parité au sein des forces armées congolaises.

Tout en louant l’initiative de consécration d’une journée de réflexion sur la condition des femmes de par le monde entier, cet officier supérieur des FARDC reconnait toutefois des violences dont elles sont victimes au sein de l’armée, surtout en zone de guerre.

« Depuis qu’on a commencé cette lutte sur la parité, il y a un changement considérable dans l’armée, contrairement aux années passées. Aujourd’hui, nous avons des femmes militaires qui étudient dans de grandes écoles de guerre. Il n’y a aucune école de formation où on ne peut trouver les femmes », a-t-elle fait savoir.

Par ailleurs, le major Nawej Mansang invite les jeunes filles à braver la peur en embrassant la carrière militaire, car, selon elle, l’armée n’est pas un dépotoir mais elle est plutôt constituée des intellectuels.

A ce jour, le nombre de femmes sous le drapeau reste très faible en République démocratique du Congo. Seuls, 2,5 % des femmes ont intégré l’armée congolaise par rapport à l’effectif général. Ce sont des chiffres rendus public, en octobre 2021, par le général de brigade, Justine Sheshi, cheffe du département Training à l’état-major général des FARDC, lors de la clôture d’un séminaire sur l’humanisation des FARDC, les droits des femmes et la lutte contre les inégalités en ville de Goma, au Nord-Kivu.

Cathy Ibandula

Autres titres

Denis Mukwege invite la population Congolaise à dénoncer les messages d’incitation à la haine

Redaction

3ème  Conclave sur la situation de paix en RDC : les Chefs d’Etat de l’EAC ordonnent l’application immédiate d’un cessez-le-feu

Redaction

Kasaï-Central : Des acteurs impliqués dans la lutte contre les VBG en atelier de validation du plan d’action provincial de lutte contre les violences basées sur le genre

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus