fbpx
congosynthese.com

RDC/Le gouvernement Sama investi avec un programme triennal de 36 milliards de dollars

L’Assemblée nationale vient d’adopter ce lundi 26 avril 2021 le programme du gouvernement Sama Lukonde. Puis ensuite investi l’équipe gouvernementale de l’Union sacrée de la nation.

Au total, 410 députés ont approuvé ce programme sur les 412 votants.

Bien avant l’adoption de ce programme et l’investiture de l’équipe gouvernementale , le Premier ministre Sama Lukonde a égrené les 15 piliers de ce programme regroupés autour de quatre secteurs prioritaires d’intervention pour la construction d’un Etat fort, prospère et solidaire.

Le secteur 1 de ce programme comprend le domaine de la Politique, la justice, l’administration publique, la défense et sécurité ; le secteur 2 comprend l’Economie et les Finances prenant également en charge l’amélioration de la gouvernance dans la gestion des ressources naturelles, des entreprises du portefeuille et des finances de l’Etat.

Le secteur 3, quant à lui est celui de la reconstruction du pays, alors que le secteur 4 est celui ayant trait au social avec 5 piliers dont l’amélioration des conditions sociales, logement, santé, éducation et emploi.

A cet effet, le Premier ministre a annoncé plusieurs réformes dans différents secteurs, sollicitant l’accompagnement des députés pour construire un Etat fort au regard de la situation sécuritaire qui prévaut à l’Est de la République.

Tous les secteurs de la vie nationale ont été passés au peigne fin par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

Le coût total du programme d’actions gouvernemental s’élève à 36 milliards de dollars américains en raison de 12 milliards de dollars par an.

Au finish, 141 députés nationaux se sont inscrits pour le débat général sur ce programme du gouvernement.

Après 10 intervenants, le député national Lucain Kasongo du PPRD a, par motion incidentielle, sollicité l’arrêt du débat pour passer immédiatement au vote du programme afin que le gouvernement Lukonde se mette rapidement au travail pour apporter des réponses idoines à de nombreux maux qui rongent la République.

Le rapporteur de l’assemblée nationale a enfin procédé, conformément aux us et coutumes du parlement, à la lecture de la motion d’approbation du programme du gouvernement et de son investiture.

On rappelle que c’est dans une ambiance de carnaval, au son de tam-tam, sifflé rythmé de pas de danse des partisans de l’Union Sacrée au sein et autour du Palais du peuple, que la plénière de l’Assemblée nationale a auditionné, ce lundi 26 avril, sous la houlette de Christophe Mboso N’Kodia Pwanga, président de l’Assemblée nationale, le programme d’action du gouvernement Sama Lukonde mis en place depuis 12 avril.

E.M

Autres titres

CCE : le Gouvernement met le cap sur un objectif de 3 milliards USD de réserves de change

deo

Le coût du projet chemin de fer Kindu-Uvira-Bujumbura-Kitega

deo

Jean Claude Katende : « Si Ensemble quitte l’Union Sacrée, il commettrait la grande erreur de son parcours »

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus