congosynthese

RDC: Le gouvernement congolais signe un accord avec une société française pour dégazer le Golfe de Kabuno( Lac Kivu)

La République démocratique du Congo à travers son ministère des hydrocarbures vient de signer un accord avec la société Lin-Mological engnering pour l’exploitation du gaz carbonique dans le lac Kivu.

La cérémonie de signature s’est déroulée ce samedi 25 janvier 2020 à l’hôtel Linda de Goma entre le ministre d’État, ministre des hydrocarbures, Rubens Mikindo et monsieur Michel Halbwachs responsable de cette société française, en présence des plusieurs autres autorités, notamment le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita et son homologue du sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi.

La signature de ce contrat entre le ministre des hydrocarbures et cette société française montre la détermination du gouvernement congolais à dégazer le Lac Kivu du dioxyde de carbone pour épargner les populations du Nord et Sud Kivu du danger que présente ce gaz.

“Pour épargner les populations , le gouvernement congolais à levé l’option en 2014 de l’élimination du gaz carbonique par le dégazage progressif dans une couche compris entre 12 et 50 mettre de profondeur”, a fait attendre le ministre d’État et ministre des hydrocarbures, Rubins Mikindo.

Carly Nzanzu Kasivita et Théo Ngwabindje respectivement tous gouverneurs du Nord et sud-Kivu ont salué l’engagement du gouvernement central et surtout la détermination du chef de l’État , Félix Tshisekedi ,celle visant a mettre hors danger la population congolaise.

Le chef de l’exécutif du Nord-Kivu kivu, a rendu hommage au chef de l’État qui a voulu que la population du Nord-Kivu soit sécurisée par la signature de ce contrat .

Le numéro un du Nord-Kivu souhaite par ailleurs le début des travaux de dégazage, car selon lui, la population du Nord-Kivu est toujours menacée par ce risque de l’explosion de ce gaz naturel.

“Nous pensons qu’à l’issue de ces travaux nous pourrions oublier les catastrophes naturelles”,  a déclaré Carly Nzanzu Kasivita gouverneur du Nord-Kivu.

Même réaction du côté du chef de l’exécutif de la province du sud-Kivu.

Pour Théo Kasi, le gouvernement du sud-Kivu ne ménagera aucun effort pour accompagné dans un à venir proche pendant l’exploitation.

” Partageant cette ressource entre la RDC et le Rwanda qui a déjà entamé sa phase d’exploitation nous veillerons a préserver en cette matière ,la coopération et les bonnes relations d’amitiés qui existe entre ces deux pays ” a renchéri ,le gouverneur du sud Kivu ,Théo Kasi Ngwabidje.

Michel Halbwachs, patron de l’entreprise Limnological Engineering qui exécute l’extraction de ce gaz sur le lac Kivu souligne les conséquences graves que pourraient entrainer cette explosion gazeuse ,il ajoute par ailleurs que cette explosion peut également engendrer la concentration élevée dans le Golf, le tremblement de terre qui peut provoquer des glissements des terres et perturbant la stratification des eaux du Golf ; le déversement des laves volcaniques dans les eaux chargées en gaz ainsi que la prévision élevée de gaz dissous.

À cette occasion de la signature du contrat le ministre d’État et ministre des hydrocarbures, accompagné de deux gouverneurs et plusieurs autres autorités ont visités conjointement le golfe de Kabuno sur le Lac Kivu dans une randonnée.

Dans une interview accordée à la presse à bord du bateau Emmanuel 4, tous ont parlé de l’importance de ce projet de la phase industrielle du dégazage du Golfe de Kabuno qui va intervenir avant l’exploitation du gaz méthane.

Pour rappel , le golfe de Kabuno est situé au nord-ouest du lac Kivu ,présente une configuration particulière qui distingue ses eux de celles du bassin principal .Ces eaux possèdent des caractéristiques physico-chimiques totalement distinctes des eux du reste du lac Kivu .
La bathymétrie effectuée indique que la profondeur maximale du Golfe de Kabuno est de 135 mètres, renseigne les données du ministère des hydrocarbures.

Justin KABUMBA et Mérite Jean Paul, Goma.

Loading...

Autres titres

Le Gouvernement invite les magistrats à reprendre le chemin du travail

Deo

Les Maï-Maï coupent l’électricité à la centrale hydroélectrique de Ivuha, Beni et Butembo dans le noir

Deo

Quadripartite de Gatuna : signature du traité d’extradition des prisonniers entre le Rwanda et l’Ouganda

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus