fbpx
congosynthese.com

RDC : Félix Tshisekedi relance la filière pêche du pool Malembo

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a assisté samedi 10 juillet à Kinkole , au lancement de la toute première coopérative des pêcherie , la Coopérative de pêche et de commercialisation des poissons ( COPECOP).

Il s’agit de la réponse du Chef de l’Etat aux préoccupations des pêcheurs du pool malebo, 4 mois après leur rencontre dans cette bourgade de pêcheurs située à une vingtaine de km dans la périphérie Est de la capitale.

En effet, le 7 mars dernier, recevant une centaine pêcheurs de Kinkole, le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’était engagé à accéder favorablement aux demandes des professionnels de la pêche à savoir: la rétrocession du port des pêcheurs de Kinkole spolié par des privés, l’aménagement de la route d’accès à ce port ainsi que la construction d’un débarcadère, l’aménagement d’un lieu de vente des produits de pèches ainsi que l’organisation de la filière pêche à travers des structures d’encadrement.

Toutes ces promesses sont en cours d’exécution. Le ministère des affaires foncières a déjà pris un arrêté de délimitation du port et il reste à évacuer les prédateurs de l’espace.

La COPECOP, projet- pilote d’encadrement des pêcheurs du pool MALEBO entend affilier les pêcheurs du pool estimés à plus de 15 000 professionnels artisanaux répartis sur une dizaine de sites notamment Kinkole, Kingabwa, Gombe, Ngamandjo, Kinsuka,etc.

Le bâtiment administratif inauguré et visité ce samedi par le président de la république devrait abriter une vaste chambre froide de conservation des poissons, une clinique et une mutuelle de prise en charge médicale des pêcheurs et leurs familles.

Au cours d’un échange direct ce samedi entre le Chef de l’Etat et une cinquantaine de pêcheurs, en présence des ministres de la pêche et élevage Adrien Bokele, des affaires foncières Molendo Sakombi et du gouverneur de la Ville de Kinshasa Gentiny Ngobila , il a été relevé l’importance de la régulation du métier de la pêche fluviale et de l’élaboration d’une charte de pêcheurs afin de bannir certaines pratiques de pêche de prédation.

Selon les membres de la COPECOP, certains artisanaux recourent aux moustiquaires imprégnées comme filets de pêche.

Pour booster cette filière qui concourt à l’approvisionnement de la ville de Kinshasa en poissons , le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi a envisagé la modernisation progressive de la filière pêche tout en insistant sur l’encadrement des pêcheurs artisanaux.

A travers le ministère de la pêche et élevage, il a été recommandé le maintien d’un dialogue permanent entre les pêcheurs et l’Etat congolais.

La coopérative de pêche et commercialisation de poissons est administrée par un Conseil d’administration et une direction générale constitués de pêcheurs et leurs partenaires.

L’implémentation de la COPECOP a réussi grâce à l’appui de l’asbl MAIK qui est dirigée par M. Claude Zinga.

S’exprimant pour la circonstance, Claude Zinga a aussi plaidé pour un appui institutionnel beaucoup plus poussé afin de moderniser ce secteur en éliminant être autre les intermédiaires qui créent la surenchère dans le circuit de vente des poissons.

La COPECOP a aussi exprimé son vœu de développer l’aquaculture, une idée encouragée par le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

E.M

Autres titres

Exclusif : Félix Tshisekedi reçoit les évêques de la CENCO

Patrice Kayembe

KOFFI OLOMIDE: JE SUIS PRET A ALLER AU COMBAT POUR MON PAYS, POUR MES FRERES DU NORD KIVU,

deo

Culture : La 1ère édition du festival international de Masi-Manimba fixée en juillet 2022

Juliette Aloki

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus