fbpx
congosynthese.com

RDC: Le FCC sera bientôt dans la rue pour dénoncer “les violations graves de la constitution”

Le front commun pour le Congo (FCC) sera prochainement dans une manifestation Pacifique pour dénoncer ce qu’il qualifie  » violations graves de la constitution », c’est ce qu’annonce Constant Mutamba, membre de la conférence des présidents du FCC .

Il ajoute qu’une mise en place d’une commission ad hoc pour préparer cette marche du FCC est déjà à pied d’oeuvres.

Mutamba se confiant à nos confrères d’actualité .cd , parle également que sa famille politique pourra également profiter à travers cette marche pour dénoncer une tentative répétée de déstabilisation des institutions de l’État.                                   “Jusque-là, il y a une commission ad hoc qui a été mise en place. Elle est en train de travailler sur la faisabilité de la marche : fixer la date, l’itinéraire…

Elle consiste à protester contre les violations graves de la constitution, les tentatives répétées de déstabilisation des institutions de la République, elle tente de soutenir la vie chère de nos compatriotes.

D’abord il ne faudra pas confondre l’action d’ inconstitutionnalité devant la Cour constitutionnelle et l’action politique tendant à dénoncer les violations répétées et flagrantes de la constitution”, a dit Constant Mutamba ce lundi.

Pendant ce temps , au moins trois cent députés nationaux membres du FCC ont , dans une déclaration réaffirmé leur appartenance au FCC du senateur à vie Kabila et ont réitéré également un soutien indéfectible à la présidente de l’assemblée nationale, Mabunda.

Justin Kabumba.

Autres titres

Augmentation des réserves de change : la Gouverneure de la BCC donne les facteurs liés à ce record

Juliette Aloki

Affaire Chebeya : Réouverture du procès ce mercredi à la prison de Ndolo

deo

Félix Tshisekedi:L’état de siège ne sera levé que quand les circonstances qui l’ont motivé disparaîtront

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus