fbpx
congosynthese.com

RDC: Le climat qui règne à la cité de Nkamba avant l’arrivée de Félix Tshisekedi ce matin pour célébrer le centenaire du Kimbanguiste

Ce Mardi 6 Avril 2021 va marquer le centenaire de la création de L’Eglise Kimbanguiste.

L’événement s’annonce grandiose à voir la forte affluence de monde qui a gagné la Cité de Nkamba, située à 75 Km de Mbanza Ngungu, depuis le début de la semaine passée.

D’après un constant fait par la presse présidentielle, déjà au carrefour menant au berceau de cette communauté religieuse, à l’origine créée par le prophète Simon Kimbangu, un fourmillement inhabituel est très remarquable d’une foule ne cessant de grandir, des fidèles venus de partout, au nombre desquels les européens, les afros américains et aussi ceux venus de quelques pays africains, en vue de prendre part à cette grande célébration.

Sur la route menant vers la Cité sacrée de Nkamba, les véhicules avancent à pas de tortue. Malgré la boue qui rend difficile l’accès, on peut remarquer la joie sur le visage de ces croyants arborant les signes propres à cette grande Église africaine.

Sur la Cité, c’est à l’entrée que l’on se rend bien compte de la particularité de cet événement qui coïncide avec l’inauguration du musée construit pour rendre hommage à Simon Kimbangu.

Un grand culte a été présidé ce lundi matin par son éminence Simon Kiangani en prélude au big event tant attendu par tous. À observer l’ambiance et la communion, les kimbanguistes n’ont pas lésiné sur les moyens. Ils ont mis les petits plats dans le grand.

Notons que l’arrivée du Président de la République, chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo prévue pour ce mardi, va sceller le caractère national de cette manifestation.

Autres titres

RDC: La cour constitutionnelle a effectué sa rentrée judiciaire 2021-2022

Juliette Aloki

L’entérinement des membres de la CENI vient de se produire avec des hommes armés dans l’hémicycle(Felix Kabange )

deo

Le Premier Ministre Sama Lukonde a présidé la cérémonie de l’audience solennelle de la première rentrée judiciaire de la Cour Constitutionnelle

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus