fbpx
congosynthese.com

RDC : Le chef du protocole de la maison civile du Chef de l’Etat, son épouse et leurs six enfants inhumés à Kinshasa

Le chef du protocole de la maison civile du Chef de l’Etat, Ntumba Katala, son épouse et leurs six enfants ont été inhumé lundi 6 décembre à Kinshasa. Toute la famille est morte tragiquement dans un incendie qui s’était déclaré aux petites heures du matin de samedi 27 novembre.

Six corps calcinés avaient été découverts le 27 novembre dans le brûlis du plafond et deux autres corps ont été sortis des décombres le 1er décembre.

« Ceci est un drame que l’on n’oubliera jamais… », a déclaré le Chef de la maison civile Dr Bruno Miteyo Nyenge, sous une vive émotion, consternation et colère au parvis de la Morgue de l’hôpital du Cinquantenaire de Kinshasa.

Ce sont 8 cercueils contenant les reliques des membres de la famille Ntumba Katala, qui étaient exposés au funérarium pour un dernier hommage avant leur inhumation.

La cérémonie funéraire a mobilisé des nombreuses personnalités et anonymes émues par les circonstances tragiques de cette disparition familiale.

Le Président de la République, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est incliné devant les 8 dépouilles mortelles sous le regard médusé de la mère de Alpha Ntumba Katala et d’autres membres de famille.

Le Chef de l’Etat a assisté à la messe des suffrages célébrée par Mgr Bernard-Emmanuel Kasanda, Évêque de Mbuji Mayi en présence de plusieurs prêtres.

Dr Bruno Miteyo Nyenge a décrit Alpha Ntumba comme « un homme dévoué et serviable avec un grand sens de responsabilité et sacrifices quelles que soient les circonstances. »

Les personnes mortes dans l’incendie sont :

  • Alpha-Fernand Ntumba Katala (53 ans)
  • Bibiche Disosa (43 ans), épouse
  • Jemima Ntumba Masengu (19 ans)
  • Godelive Ntumba Mushiya (16 ans)
  • Fernand Ntumba Katala (15 ans)
  • Gilbert Ntumba Disosa (11 ans)
  • Maria Disosa Kalongo (10 ans)
  • Joseph Ntumba Musumbu (7 ans).

Autres titres

Rejet de la demande d’audition du sénateur à vie Joseph Kabila

deo

Les députés provinciaux de l’UDPS prennent acte de la démission de Jean-Marc KABUND

deo

RDC: Rainforest et le Centre Pulitzer alertent sur le danger que court la forêt de Mangroves

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus