congosynthese

RDC : Le chef d’Etat-major général adjoint Gabriel Amisi Kumba lance le message du chef de l’Etat de la république à l’armée et à la police à Goma

chef d’Etat-major général adjoint en charge des opérations et renseignements Gabriel Amise Tango Fort dans une parade mixte Fardc, police au stade Afia de Goma

Dans une parade mixte police-FARDC tenue ce mardi 19 mars 2019 à Goma en province du Nord-Kivu, le chef d’Etat-major général adjoint en charge des opérations et renseignements. Gabriel amisi Kumba dit Tango for a lancé un message de félicitations du chef de l’Etat de la république à l’armée et à la police d’avoir bien sécurisé les élections du 30 décembre dernier en RDC.

C’est au terrain AFIA de Goma situé à quelques mètres du quartier général de la police congolaise en commune de Goma que le chef d’Etat-major général adjoint en charge des opérations et renseignements, Gabriel amisi Kumba dit Tango for a tenu à rappeler les unités des forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) et aux éléments de la police nationale congolaise (PNC) à la discipline.

Le chef d’Etat-major général adjoint en charge des opérations et renseignements a appelé les militaires et les policiers à travailler dans la discipline, la loyauté avant de les invités à la vigilance, surtout dans cette période où la ville de Goma fait face aux attaques des personnes armes. Le numéro deux de l’armée en république démocratique du Congo a insisté sur la protection de la population et de leurs biens.

« La police et l’armée doivent redoubler d’efforts pour sécuriser la population, dans l’unité, la discipline, la loyauté, la vigilance avec un sacrifice suprême pour servir la nation », a insisté le chef d’Etat-major général adjoint en charge des opérations

Devant toutes les unités des FARDC et de la police congolaise, chef d’Etat-major général adjoint, a ajouté que cette parade est d’une importance capitale, car il est venu avec le message   du président de la république des facilitations à l’armée et à la police d’avoir surtout bien sécuriser les élections du 30 décembre 2018. Amise Gabriel Tango for a dit aux unités que le souci du chef de l’Etat de la république est d’améliorer le social des policiers et militaires.

Poursuivant son allocution, le chef d’Etat-major général adjoint en charge des opérations et renseignements a appelé ses troupes également à ne pas céder aux tribalismes car un militaire n’a pas des tribus.

« L’armée et la police est apolitique. Dans l’armée ou dans la police il n’y a pas question de tribalisme, les militaires ils doivent obéir sous le drapeau, ce sont des civils qui sont des tribalistes. Que les militaires cessent avec le problème de tribalisme. Nous sommes des militaires du peuple, notre mission c’est la protection des civils. Un militaire ou policier qui sera attrapé dans le tribalisme sera automatiquement radié de l’armée », a déclaré, le deux de l’armée congolaise.

Le chef d’Etat-major général adjoint en charge des opérations et renseignements a touché aussi sur la question liée aux barrières érigées par certains militaires FARDC et policier dans la ville comme à l’intérieur de la province, Ce dernier a dit que toutes ses barrières doivent être supprimées à l’immédiat, car elles seront à la base des plusieurs tracasseries des populations.

Signalons que le chef d’Etat-major général adjoint en charge des opérations et renseignements était dans la province du Sud-Kivu (Fizi, Minembwe, uvira, Bukabu) dans une inspection de travaille.

Justin KABUMBA

 

 


Autres titres

RDC : Lokondo invalidé, Jeannine Mabunda candidate unique à la présidence de l’assemblée nationale,

Deo

Félix Tshisekedi a reçu Joseph kabila, ce lundi 22 Avril, à la cité de l’UA

Deo

Olivier Kamitatu : « Moïse Katumbi est un homme libre de rentrer dans son pays »

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus