fbpx
congosynthese

RDC :Le chef de guerre Tabo Ntaberi Sheka condamné à perpétuité

Le seigneur de guerre Tabo Ntaberi Sheka a été condamné par la Cour Militaire Opérationnelle du Nord-Kivu ce lundi 23 novembre 2020  à perpétuité.

C’était à l’issu d’une audience publique tenue à l’auditorat militaire à Goma.

L’ancien commandant du mouvement rebelle
Nduma Defense of Congo (NDC) était poursuivi pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre entre autres par meurtre, viol et recrutement d’enfants. 

Pendant que plus organisations internationales avaient déjà menée des enquêtes sur cet ancien rebelle , par exemple le Bureau conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH)qui, aurait documenté plusieurs attaques menées par ce seigneur de guerre , Sheka et ses hommes.
Il avait cité par exemple les attaques menées sur 13 villages le long de l’axe Kivu-Mpofi en territoire de Walikale, au Nord-Kivu, entre le 30 juillet et le 2 août 2010. 

Selon le rapport du BCNUDH, au moins 387 civils, dont 300 femmes, 23 hommes, 55 filles et 9 garçons, avaient été victimes de viol par une coalition de combattants des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), des Maï Maï Sheka ainsi que par des éléments résiduels sous le commandement du Lieutenant-Colonel Emmanuel Nsengiyumva. La même source renseigne qu’au moins 923 maisons et 42 boutiques avaient été pillées et 116 civils enlevés et soumis ensuite à des travaux forcés par les combattants.

Le BCNUDH considère cette procédure judiciaire comme emblématique pour la lutte contre l’impunité des crimes graves.

Ntabo Ntaberi alias Sheka était à la barre avec 3 co-accusés dont Nzitonda Habimana Séraphin alias Lionçon, Lukambo Jean-Claude et Ndoole Batechi Jean. Ce dernier est accusé pour participation à un mouvement insurrectionnel et association de malfaiteurs,a été acquitté par la Cour.

Le prévenu Zitonda a écopé 20 ans de servitude pénale pour mouvement insurrectionnel et la perpétuité pour crime contre l’humanité par viol alors que le prévenu Lukambo a écopé de 10 ans de prison pour participation à un mouvement insurrectionnel, 15 ans pour tentative d’assassinat et 15 ans pour assassinat.

Justin Kabumba

Autres titres

Assemblée Nationale : Le bureau en visite d’inspection des services administratifs

deo

RDC/France salue la première livraison de vaccins contre la Covid-19 et appelle l’accélération du calendrier de livraison

deo

Nord-Kivu: Les Partisans de l’UNC dans les rues de Goma pour réclamer la libération de Vital Kamerhe

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus