congosynthese

RDC : Elvis Mutiri “Le Bilan négatif de la majorité présidentielle ne m’est pas attribuable”

Elvis Mutiri wa bashara

L’ancien ministre congolais du tourisme, Elvis Mutiri Wa Bashara rejette la responsabilité du bilan qualifié de négatif de la part de la majorité présidentielle. L’élu de Goma dans son adresse il a semblait n’est pas convaincre de centaine  des jeunes venus le suivre.

Invité de la deuxième édition de la campagne dénommée « rendez-nous compte » organisée par le parlement des jeunes de la province du Nord-Kivu, l’élu de la ville de Goma deux fois, soit 2006 et 2011, Elvis Mutiri Wa bashara n’a pas été  convoquant lors de son adresse devant les jeunes parlementaires du Nord-Kivu. Après son exposé sur  ces deux mandats passés à l’assemblée nationale, exposé qualifié de non excitant, plusieurs jeunes lui ont adressés des questions  touchant sur plusieurs aspects, notamment, politiques, sécuritaires, sociales ; pour ne citer que cela.

Un bilan largement  contesté par quelques  participants venu le suivre, la première erreur de l’ancien ministre de tourisme, c’est lorsqu’il a rejeté  toute responsabilité sur le bilan de la majorité présidentielle  jugé négatif.

« Le bilan de la majorité présidentielle au pouvoir  ne m’est pas attribuable car je ne fais pas partie de cette majorité »déclare Elvis Mutiri wabashara en répondant à l’une des questions des jeunes parlementaires.

L’élu de Goma, et autorité morale du parti politique Alliance pour le Développement et la République  (ADR), a rejeté sa contribution à l’échec  du régime  en place avec lequel il a travaillé, et d’ailleurs le regroupement PALU alliés au quel  son parti politique est membre, continu à monter sa bonne foi de soutenir la continuité de ce régime à en croire le communiqué signé par le parti politique de l’ancien premier ministre Antoine GIZENGA publié il y a peu, annonça  son soutien à la candidature de Ramazani Shadary candidat du front commun pour le Congo (FCC) aux prochaines élections en RDC le 23 décembre 2018.

Plusieurs voix s’élèvent en province pour dénoncer ce qu’elles qualifient  de la lâcheté  de la part du député Elvis Mutiri, qui veut à tout prix rejeter à la dernière minute ses responsabilités pendant qu’il fut ministre du tourisme dans le gouvernement Matata.

« C’est une fuite en avant, ils savent que le vent souffle en faveur  de l’opposition, tout le monde veut   se faire opposant à dernière minute, malheureusement pour eux le peuple connait qui est opposant et qui a combattu pour l’intérêt de ce peuple», déclare Dr. Patrick Bala participant dans l’activité.

L’opposition quant elle, condamne et dénonce une campagne anticipée lors de la présentation du bilan parlementaire du député national Mutiri devant les jeunes.

« Nous regrettons notre temps perdu. Je me rends compte que nous étions dans une propagande et pourtant les élections approchent et on refuse aux candidats de l’opposition de faire leur propagande quand les gens de la majorité le font », déplore Alain Cuma candidat député national ville de Goma dans l’opposition UNC.

Le parlement des jeunes du Nord-Kivu organisateur de cette campagne est aujourd’hui au centre de controverse. Visiblement cette structure des jeunes est divisée, car actuellement on constater un parlement des jeunes  coordonné par Johnson Ishara Butaragaza organisateur de cette activité évoqué ci-haut et un autre parlement  dirigé par Ibrahim Ali aujourd’hui considérer comme le vrai parlement des jeunes en province. Lors de l’activité de ce mardi on pouvait voir des policiers bien armés qui étaient déployés sur le lieu  en guise de prévention  faisant à l’illusion de l’activité dernière du parlement el Ibrahim à la salle croix rouge  qui avait été interdite par la mairie de Goma.

Les sources proches  du parlement  partie  Ibrahim pointent du doigt Francine Muyumba présidente du conseil panafricain des jeunes (CPJ)  d’être à la  à la base de cette division.

Justin KABUMBA


Autres titres

Nord-Kivu : 7 casques bleus de la Monusco tués et 10 blessés dans les offensives contre les rebelles ADF à Beni.

Kabumba Katumwa

Goma : Le militant de la Lucha Lumumba Trésor kidnappé a été retrouvé, il parle du calvaire

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu : Les FARDC et la Monusco bombardent les camps stratégiques des rebelles ADF à Beni

Kabumba Katumwa

1 commentaire

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus