fbpx
congosynthese.com

RDC : L’Assemblée nationale adopte les deux rapports de la CENI moyennant amendements et recommandations

L’Assemblée nationale a adopté ce mardi 13 avril, au cours de la plénière, les deux rapports des élections présentés par Corneille Nangaa, Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) moyennant des amendements et recommandations.

Ces rapports portent sur le processus électoral pour la période 2012-2019, ainsi que 2019-2020.

Au cours de la plénière, il était question pour le président de la CENI de réagir face aux préoccupations des députés exprimées lors du débat général du 9 avril dernier.

Ces préoccupations ont porté notamment sur l’organisation des prochaines élections prévues en 2023.

Dans ses éléments des réponses apportés ce mardi 13 avril, Corneille Nangaa a indiqué que la tenue des élections ne doit pas être liée au recensement de la population. Les deux activités ne dépendent pas des mêmes institutions.

 » Lier les élections au recensement général de la population est dangereux, dans la mesure où les deux activités ne dépendent pas des mêmes institutions et n’obéissent nullement aux mêmes contraintes calendaires », a affirmé Corneille Nangaa.

En ce qui concerne les retards accumulés dans les préparatifs de élections de 2023, Nangaa soutient qu’ils sont rattrapables avec la volonté.

 » Il est évident que certaines de ces activités auraient dû commencer dès 2019. C’est notamment le cas des réformes et le changement des animateurs de la CENI. Qu’à cela ne tienne, ces retards sont rattrapables avec la volonté, les moyens et la planification judicieuse »,avance-t-il comme raison.

Après la présentation de ces éléments des réponses aux préoccupations des élus nationaux, les rapports de 2012-2018 et 2019-2020 de la CENI ont été examinés par la plénière, avant son adoption.

Jul A

Autres titres

Plateau Spécial en direct de BENI

deo

Beni/Attendu dans un meeting : Le chef de l’État congolais laisse la population dans une désolation au rond-point du 30 juin

deo

Urgent/ L’UNC se retire du Cach

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus