fbpx
congosynthese.com

RDC: La lucha accuse la police d’être responsable des morts et violences causées à Goma

Le mouvement citoyen lutte pour le changement « Lucha » accuse les éléments de la police congolaise d’être à la base des morts et violences qui se sont produits à Goma au Nord-Kivu lors des manifestations pacifiques qui s’est transformées à des violences la semaine dernière jusqu’à ce lundi 12 avril 201.

Dans un communiqué de presse rendu public lundi dernier ,ces jeunes anti-Monusco de la lucha ont rappelé leur liberté de manifester selon la garantie de la constitution congolaise.

« Nous décrions l’attitude et actions barbares des siècles passés de la part de certains
policiers et nous rappelons que notre droit à manifester pacifiquement n’est pas une
faveur. La police nationale Congolaise est entièrement responsable de toutes les
violences qui ont été enregistrées pendant et après ces journées ville morte » peut-on lire dans ce communiqué consulté par congosynthese.com

La Lucha appelle cependant, la justice militaire à se charger de certains éléments de la police pointés du doigt dans ces violences
ainsi que les leaders des tireurs de
ficelles et qui allument le feu en transformant ce ras-le-bol en conflit tribal.

Pour rappel, le mouvement lucha a appelé à manifester et à observer deux journées ville morte du jeudi 8 avril et
vendredi 9 avril 2021 afin de décrier la persistance des tueries à Beni et dans tous les
autres territoires du Nord-Kivu et exige le départ de la monusco. Ces journées ville morte se sont transformées à des manifestations de colère qui ont été réprimées par la police.

Ce lundi 7 personnes ont été tuées, 22 blessées et une dizaine des maisons incendiées à Goma et Buhene en territoire de Nyiragongo. La manifestation s’est transformée à un conflit tribal entre deux communautés qui se battaient au lendemain du meurtre de deux personnes dans cette zone.

Le gouverneur Kasivita qui s’est rendu vite sur terrain , parmi les mesures prises, il a interdit jusqu’à nouvel ordre la tenue des toutes les manifestations pacifiques sur l’ensemble de la province du Nord-Kivu.

Justin Kabumba

Autres titres

RDC : L’investiture de l’équipe de la CENI est largement saluée par le peuple congolais (Génération Fatshi)

Patrice Kayembe

F.Kalombo à Peter Kazadi : « S’il pense que Moïse Katumbi combat l’Union sacrée de l’intérieur, qu’il le chasse »

Patrice Kayembe

MESSAGE D’ALERTE DE LA CENCO

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus