congosynthese

La ligue des femmes de Lamuka:Nous deviendrons une cour populaire afin de récupérer notre pouvoir


Elections en république démocratique du Congo, la ligue des femmes de la coalition Lamuka au Nord-Kivu montent au créneau, dans un point de presse tenu ce lundi 15 janvier 2018 à Goma, ces femmes réunis au sein de Lamuka de Martin Fayulu contestent les résultats nommant Felix Tshisekedi président de la RDC. Elles appellent la communauté internationale d’intervenir avant le pire.

« Nous deviendrons une cour populaire afin de récupérer notre pouvoir entre les mains des prédateurs, conformément à l’article 64 de la constitution », c’est à ce mot que la ligue des femmes de la coalition Lumuka au Nord-Kivu portent leur soutient à la démarche de Martin Fayulu entreprise d’introduire son recours à la cour constitutionnelle en contestation de l’élection de Felix Tshisekedi comme président de la RDC.

« Nous demandons à la cour de dire le droit rien que le droit conformément à la vérité des urnes », a déclaré Neema Vilkayilwira , membre de la ligue.

Ces femmes, rappellent la communauté internationale que l’Etat congolais est en danger, elles demandent de ne pas croiser le bras avant le pire.

Des graves violations continuent à se faire  dans le pays, c’est comme à Goma à l’Est de la RDC où les militants pro-Fayulu continuent à contester les résultats de la CENI, le week-end dernier une personne a été tuée et une autre blessée lors d’une échauffourée entre manifestants et police congolaise.

Justin KABUMBA

Loading...

Autres titres

Le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est allé se rendre compte de la situation des agents de la police blessés

Deo

Nord-Kivu:Ebola plus de 1.500 décès enregistrés, OMS suspend les activités de la riposte

Kabumba Katumwa

RDC:Les évêques de la CENCO appellent le président de la république à un véritable changement

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus