fbpx
congosynthese.com

RDC : la grève des professeurs rallongée de 21 jours

Des professeurs de l’Université de Kinshasa(Unikin) le 2/11/2011, lors d’une assemblée générale de leur association en sigle Apukin. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les professeurs des universités et instituts supérieurs du Congo décrètent une nouvelle phase de leur grève sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo. A l’issue de leur assemblée générale tenue mercredi 26 janvier à Kinshasa, ils indiquent que la grève devient générale et sèche et qu’elle est rallongée de 21 jours. 

Réunis au sein du Réseau des professeurs d’universités et instituts supérieurs du Congo (RAPUCO), les professeurs exigent du gouvernement de la République, la réalisation « sans délai » de la totalité de son cahier de charges déposé en bonne et due forme auprès des instances compétentes de la République. 

Les professeurs sont en grève depuis le 5 janvier 2022, date de la rentrée de la nouvelle année académique. Ils réclament l’amélioration des conditions salariales. 

Les professeurs se disent victimes de leur propre loyauté et patience. Ils accusent le gouvernement de manque de considération et d’avoir fait de son communiqué une lettre morte. 

Toutefois, le RAPUCO dit rester ouvert à toutes les négociations. 

Autres titres

Denis Mukwege invite la population Congolaise à dénoncer les messages d’incitation à la haine

Redaction

3ème  Conclave sur la situation de paix en RDC : les Chefs d’Etat de l’EAC ordonnent l’application immédiate d’un cessez-le-feu

Redaction

Kasaï-Central : Des acteurs impliqués dans la lutte contre les VBG en atelier de validation du plan d’action provincial de lutte contre les violences basées sur le genre

Patrice Kayembe

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus