fbpx
congosynthese.com

RDC : La députée Mahindo lance « tribune de l’environnement » en marge de la journée nationale de l’arbre

En marge de la journée nationale de l’arbre célébrée le 5 décembre de chaque année, la députée Mahindo Elombote Scolastique a au cours d’un point de presse organisé à Kinshasa, lancé la structure dénommée  » la Tribune de l’environnement ».

Cette structure qui a vu le jour, poursuit-elle, a comme objectif ; informer et former la population congolaise sur l’importance de préserver l’environnement.

Dans sa casquette d’experte en environnement, la députée Mahindo Elombote Scolastique alerte sur le danger que court l’humanité dans le domaine climatique et invite les congolais à un comportement responsable pour sauver l’environnement.

« La RDC qui est pays solution, a pris des engagements par rapport à la convention cadre sur le changement climatique, notamment de réduire à 21% les émissions de gaz à effet de serre, de lutter contre la déforestation et de planter 1 milliards d’arbres d’ici 2030. C’est une grande responsabilité vis à vis du monde. Voilà pourquoi tout le monde doit savoir quel geste il faut poser pour sauver l’environnement » a-t-elle fait savoir.

La Tribune de l’environnement cette structure indépendante, est un cadre d’échange et de partage en vue d’impliquer tout le monde dans la gestion de l’environnement, a expliqué la députée Mahindo Elombote Scolastique

« Tribune de l’environnement c’est une structure autonome qui est mise en place par la population et qui va être géré par la population et pour la population. Ce pour que les communautés puissent avoir de l’information disponibles et voir leurs capacités renforcer dans les actes qui doivent poser pour sauver l’environnement. Tout le monde doit être impliqué. Cette structure doit être installée dans toutes les entités, dans toutes les langues, a tous les niveaux nous serons informés dans les secteurs clés qui contribuent au réchauffement climatique notamment dans la gestion des dechets » a fait savoir l’élue de la Tshopo.

Cependant la députée Mahindo Elombote Scolastique invite le gouvernement congolais à mettre en place des mécanismes pour faire le suivi de la mise en œuvre des engagements pris lors de la COP26.

Elysée Mafu

Autres titres

RDC: Le gouvernement satisfait de l’appui de la FAO dans le secteur de l’environnement

Juliette Aloki

Le Président Félix Antoine Tshisekedi appelle les Congolais à éviter  le piège de la xénophobie

Redaction

Procès 100 jours : Vital Kamerhe acquitté

Redaction

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus