fbpx
congosynthese

RDC : « La chanson ingratitude n’était pas faite pour le Président de la République (Tshala Muana après sa libération)

À peine libérée ce mardi 17 novembre 2020, la chanteuse Tshala Muana, a fixée l’opinion autour de sa chanson « ingratitude »,qui est au coeur des polémiques au pays.

À l’en croire, la chanson n’était pas faite pour le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, mais plutot pour les trahisons qu’elle a eu à faire face dans sa vie.

« La chanson n’était pas faite pour le président de la République, comme les gens le pensent. Dans la chanson je chante trahison, les gens qui m’ont trahi. C’est le problème de ceux qui m’ont quitté » a-t-elle dit.

La chanteuse Tshala Muana, a été libérée ce mardi 17 novembre 2020, après une nuit passée à l’Agence Nationale de Renseignements (ANR).

Elle a été interpellé le lundi 16 novembre 2020 par les agents du service de renseignement.

Tshala Muana est au cœur des polémiques après la diffusion sur les réseaux sociaux de sa chanson intitulée INGRATITUDE.

P.K

Autres titres

Nord-Kivu : Pour l’ACEDH l’assassinat d’un auditeur militaire à Rutshuru est une expression de la gravité de la violence dans la région

deo

RDC: Ouverture ce vendredi du procès des présumés détournements des fonds publics destinés à l’EPST

deo

RDC: Le Ministère des Affaires renforce le partenariat entre Kinshasa et Londres

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus