fbpx
congosynthese.com

RDC: Kamitatu tacle Kabund », l’arrogance et la fatuité du mettre d’ouvrage délégué n’ont aucune raison d’être »

Le directeur de cabinet et porte-parole de Moïse Katumbi, Olivier Kamitatu a réagi par rapport à la déclaration faite ce mardi 19 janvier par le président a.i de l’Union pour la demcratie et le progrés social, Jean-Marc Kabund.

Lors de sa dernière rencontre avec les députés nationaux membres du front commun pour le Congo pour discuter notamment du partage des postes de responsabilités au sein de l’Union sacrée, Jean Marc Kabund a tenu des propos qui provoquent plusieurs réactions dans les camps Ensemble et MlC.

Pour Olivier Kamitatu c’est une arrogance du maître d’ouvrage délégué qui n’a aucune raison d’être.

« A ce stade de la recomposition du paysage politique en RDC, la logique arithmétique devant laquelle se trouve confrontée la nouvelle coalition en gestation appelle beaucoup de retenue et d’humilité. L’arrogance et la fatuité du maître d’ouvrage délégué n’ont aucune raison d’être », a-t-il tweeté.

Lors de son discours devant plus de 160 députés nationaux du Front commun pour le Congo membre de l’union sacrée, Jean-Marc Kabund a fustigé le fait que Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi auraient demandé la primature et la tête de l’Assemblée nationale.

De ce fait, Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba sont allés tués l’Union sacrée.

« Nos amis n’ont pas hésité de réclamer les deux institutions. Voila Katumbi prend l’Assemblée nationale et Bemba la Primature. Tout de suite, j’ai dit au président que c’est impossible. Moïse Katumbi et JP Bemba sont venus tuer l’Union sacrée », a révélé Jean-Marc Kabund.

Jul A

Autres titres

Insécurité dans l’Est : la CENCO préconise que soit mis en écart de la chaîne de commandement, ceux qui seraient réputés agents-relais des armées étrangères

deo

RDC: L’étau se resserre contre la Monusco au Nord-Kivu

deo

Arrêtez de tuer vos frères.Message du Comité Permanent de la CENCO sur la situation d’insécurité et des massacres à l’Est de la RD Congo

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus