fbpx
congosynthese.com

RDC : John Numbi a quitté le pays et s’est réfugié au Zimbabwe, révèle ACAJ 

Le coordonnateur de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ), Georges Kapiamba, a révélé que le général John Numbi a quitté la RDC et s’est réfugié au Zimbabwe depuis deux semaines. 

D’après lui, l’ex-inspecteur général de la police congolaise (2007-2010) s’est enfui après avoir appris la mise en place, par la justice militaire, d’une mission pour son arrestation.

«On sait tout simplement qu’il a quitté lorsqu’il a appris qu’il y avait déjà une mission préparée pour aller l’arrêter, exécuter le mandat de la justice militaire, qu’il a quitté au bord d’une jeep pickup avec des valises et quelques personnes. Il est passé par la Zambie et après, il a rejoint Zimbabwe où il est actuellement localisé. Nos partenaires de Zimbabwe l’ont confirmé et on est en train de travailler ensemble », a-t-il fait savoir.
Il a, à cet effet, demandé au gouvernement congolais et la communauté internationale de faire pression sur les dirigeants Zimbabwéens pour rapatrier John Numbi à Kinshasa.

« Nous venons de demander à la fois au gouvernement congolais pour demander son extradition, mais aussi à l’ensemble de la communauté internationale pour presser le Zimbabwe afin qu’on puisse le retourner en RDC, pour répondre des faits pour lesquels il est poursuivi par l’Auditorat militaire », a lancé Maître Georges Kapiamba dans une interview avec nos confrères de 7sur7.cd

Par la même occasion, il a invité le prochain gouvernement à sécuriser les frontières de la RDC pour éviter une telle légèreté.
«C’est avec beaucoup de déception et tristesse que nous avons pu apprendre ou certifier cette information. Je crois que c’est parmi les défis auxquels le prochain gouvernement devra répondre pour sécuriser nos frontières. On ne peut pas avoir des frontières où les criminels peuvent passer librement. Même du côté de la Zambie, on n’a senti aussi qu’il y avait aussi une sorte de légèreté », a déploré le coordonnateur de l’ACAJ.

Pour rappel, le général John Numbi est cité dans l’affaire relative au double meurtre de l’activiste des droits de l’homme Floribert Chebeya et son compagnon Fidèle Bazana, tués en juin 2010. Cette affaire a été ravivée par les derniers témoignages, révélés au mois de février dernier par RFI, des deux policiers qui ont affirmé avoir pris part à ce double meurtre.
 
Dans les témoignages de ces deux policiers, Hergile Ilunga et Alain Kayeye, le général John Numbi est pointé du doigt responsable de ces assassinats. Cela a poussé les organisations de la société civile notamment la Voix des Sans Voix, à appeler à l’arrestation immédiate de John Numbi et à la réouverture du dossier au niveau de la justice.

Justin Kabumba

Autres titres

Kasaï : Réhabilité, le gouverneur Dieudonné Pieme regagne Tshikapa après plus de 4 mois d’absence

Juliette Aloki

Les activités du Président Felix Tshisekedi à New York en images

deo

Vidéo sur la vie privée du Chef de l’Etat: la Maison Civile menace d’ester en justice

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus