fbpx
congosynthese.com

RDC : Jean Claude Katende appelle à la libération « de plus de 70 élèves » interpelés lors d’une marche contre l’insécurité à BENI

Le président national de l’Asadho Jean Claude Katende appelle à la libération de 70 élèves qui manifestaient contre l’insécurité à BENI au Nord-Kivu.

Pour ce défenseur des droits de l’homme, la police doit s’attaquer à ceux qui tuent les congolais et non les élèves.

« La police arrête plus de 70 élèves qui manifestaient pacifiquement, avec une brutalité sans mesure, à BENI, au lieu de les encadrer. La police doit s’attaquer à ceux qui tuent les congolais et non aux élèves. Libérez -les. C’est leur droit de manifester pacifiquement », a-t-il indiqué.

Au moins 69 élèves dont 14 filles ont été interpellés par les éléments de la police jeudi 29 Avril courant aux heures d’après midi en ville de Beni province du Nord-Kivu.

C’était au cours d’un accrochage entre les éléments de l’ordre qui ont usé des bombes à gaz lacrymogène afin de disperser un autre groupe d’élèves venu d’oicha chef lieu du territoire pour se joindre à ceux qui sont en sit-in à la mairie de Beni, il y a une semaine déjà.

P.K

Autres titres

RDC : Matata Ponyo prêt à faire face à la justice qu’il qualifie d’être « politiquement instrumentalisée »

deo

Etat de siège : Christophe Mboso mobilise derrière les FARDC pour une victoire finale sur les forces terroristes

deo

RDC/LE CHEF DE L’ETAT A PRÉSIDÉ LA 2 ème RÉUNION DU CONSEIL DES MINISTRES CE VENDREDI 7 MAI

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus