fbpx
congosynthese

RDC : » Je regrette que des propos insidieux sortent de la bouche de Julien Paluku » Patrick Nkanga

Les propos du Ministre national de l’Industrie Julien Paluku demandant au Premier
ministre, Sylvestre Ilukamba de démissionner suscitent des réactions dans la classe politique de la République démocratique du Congo. Particulièrement dans sa famille politique le Front commun pour le Congo (FCC).

Ce lundi 21 décembre, c’est le jeune Kabiliste et député national, Patrick Nkanga qui, à travers un Tweet a fustigé cette sortie médiatique de celui qu’il appelle « grand frère  » Julien Paluku ».

«…Je regrette que des propos insidieux sortent de la bouche de mon grand-frère Julien palukucom. Le Premier Ministre est un Homme d’Etat, avec une carrière scientifique et politique remarquable. Que la Politique politicienne ne nous fasse pas oublier la décence.» a-t-il écrit sur son compte Twitter. En s’adressant à celui qui a dirigé la province du Nord Kivu plus de 12 ans, Julien Paluku.

Dans une interview accordée à Jeune Afrique magazine le week-end, le Ministre congolais de l’Industrie Julien Paluku, a souligné que si le Premier ministre Ilunga Ilunkamba ne présente pas sa démission et qu’il sera visé par une motion, lui va démissionner pour éviter le ridicule.

Par ailleurs notons que Julien Paluku,autorité morale du parti politique Burec, et l’un des fidèles de l’ancien président Joseph Kabila avait récemment adhéré à l’union sacrée prônée par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi. Un signe qui démontre noir et blanc que ce ministre aurait déjà quitté catégoriquement sa famille politique FCC,qui serait aujourd’hui aux abois.

Justin Kabumba

Autres titres

Raté de Makabuza: « il n’a pas été bloqué à Kinshasa il sera bientôt à Goma »( Éric Birindwa avocat conseil)

deo

RDC/ La progression de la deuxième vague de la Covid 19 est fort préoccupante

deo

Union Sacrée : Tshisekedi échange à nouveau avec Katumbi, Bemba et Kabund

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus