congosynthese

RDC, insécurité, 1mort 17 personnes kidnappées bilan provisoire d’incursion des rebelles Adf a Oicha Beni.

 

Les activités sont restées paralysées mardi dernier a Oïcha chef-lieu du territoire de Beni province du Nord-kivu.

Les rebelles Adf ont fait incursion dans ce territoire dans sa partie Est la nuit de lundi a mardi causant ainsi le déplacement massif de la population vers le centre de la cité.

Une personne tuée, 17 dont des enfants en majorité enlevés par les rebelles, des maisons incendiés, c’est le bilan provisoire qui a été livré par Philippe Bonane président de la société civile de la place.

Cette attaque intervient quelques jours après l’autre qui a été enregistrée dans la ville de Beni dans deux communes notamment Beu et Ruwenzori ayant fait 19 personnes dont 15 civils et 4 militaires et des maisons de commerces pillés et incendiées.

La situation est restée confuse a Oïcha où les activités n’ont pas été effective après ce drame.

Même cas dans la de Beni où de série de marches ont été organisées par les jeunes et le mouvement lutte pour le changement Lucha.

Trois blessés, deux bureaux des quartiers de la commune Ruwenzori a savoir Kasabinyole et Boikene incendiés, tel a été le bilan provisoire des marches.

Pas d’activités ce mardi et mercredi où les écoles, maisons de commerces restent fermées a l’appel de la société civile qui a décrétée cinq journées de deuil pour pleurer avec les familles éprouvées lors de l’incursion des rebelles Adf la nuit de samedi a dimanche.


Autres titres

Ebola au Nord-Est de la RDC : L’OMS se réunit d’urgence

Deo

USA : une présentatrice météo fait son bulletin TV avec son fils dans le dos !

Deo

Ebola tue en silence… les Congolais distraits !

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus