fbpx
congosynthese.com

RDC/Francophonie : Le Président Félix Tshisekedi a lancé ce vendredi les travaux des constructions des infrastructures

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a lancé , ce vendredi, les travaux d’aménagement et de réhabilitation des infrastructures devant abriter les IX èmes jeux de la francophonie qui seront organisés à Kinshasa du 19 au 28 août 2022.

Parmi les sites choisis à Kinshasa figurent le Stade Tata Raphaël avec la construction d’un gymnase et un village des jeux.

Le Stade des Martyrs mettra à disposition ses espaces sous les gradins, l’échangeur de Limete et l’espace FIKIN figurent aussi parmi les sites retenus.

Dans son allocution de circonstance, le Gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila a indiqué que « l’organisation des IXèmes jeux à Kinshasa, marque le retour de la RDC dans les annales des grands événements après le sommet de l’Organisation de l’Unité africaine ( OUA) en 1967, le combat de boxe Ali vs Foreman en 1974 et le sommet de la francophonie en 2012. »

Pour sa part, le ministre des sports et loisirs Amos Mbayo a affirmé que « l’aménagement et la réhabilitation des infrastructures sportives viennent répondre à un besoin de manque d’infrastructures sportives dont souffre le sport congolais ».

Le vice premier ministre et ministre des infrastructures et travaux publics Willy Ngopos a rassuré sur le respect des délais d’exécution des travaux.

Plus de 3000 jeunes talents des pays francophones sont attendus à Kinshasa pour participer à ce rendez-vous sportif, culturel et fraternel.

Les présidents des deux chambres du parlement, des membres du gouvernement et des représentants d’autres corps constitués ont assisté à cette cérémonie de lancement des travaux.

E.M

Autres titres

EPST : Tony Mwaba réclame du SG les explications sur les fonds décaissés pour la production des certificats d’études primaires

deo

Béni: Un mort et un porte disparu dans une attaque de présumé ADF à mayimoya

deo

RDC : Matata Ponyo prêt à faire face à la justice qu’il qualifie d’être « politiquement instrumentalisée »

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus