congosynthese

RDC: Franck Diongo conteste sa condamnation devant la Cour de cassation

En République démocratique du Congo (RDC), Franck Diongo Shomba, président du Mouvement lumumbiste progressiste (MLP), conteste devant la Cour de cassation sa condamnation à cinq ans de prison ferme en tant que commanditaire aux motifs d’enlèvement et d’arrestation arbitraire accompagnée de torture. Selon ses avocats, les exécutants des ordres ne sont pas connus. L’audience a été renvoyée au 18 juillet pour permettre au ministère public de s’imprégner du dossier.

Arrivés tôt le matin, les sympathisants de Franck Diongo Shomba, leader du Mouvement lumumbiste progressiste (MLP), ont déployé devant la Cour suprême de justice à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), plusieurs banderoles avec ces inscriptions : « Libérez Franck Diongo », « Franck Diongo innocent », « Franck Diongo héros vivant ».

Des policiers et des soldats étaient déployés sur les lieux. Sous la conduite du bâtonnier Jean-Joseph Mukendi, une trentaine d’avocats sont venus assister l’opposant qui demande à la Cour de cassation la révision du procès qui l’avait condamné le 28 décembre 2017 à cinq ans de prison ferme.

Ovation

« Nous sommes venus devant le juge pour qu’il révise la décision qui avait condamné Franck Diongo comme auteur intellectuel des infractions qu’ils ont mis à sa charge, alors qu’il n’y a pas un auteur matériel, déclare Maître Angèle Khonde. Nous avons aussi des éléments nouveaux, des pièces nouvelles. »

Le ministère public a sollicité deux semaines pour s’imprégner du dossier. La cour a quant à elle reporté l’audience au 18 juillet. Avant d’embarquer dans la fourgonnette pour reprendre le chemin de la prison de Makala, Franck Diongo, les mains en l’air, a été ovationné par la foule.

source:rfi.fr


Autres titres

Olivier Kamitatu: « Le pouvoir cherche le chaos pour se maintenir coûte que coûte »

Deo

Kamerhe : “Nous voulons qu’il soit bien entendu que l’opposition ne boycottera pas les élections du 23 décembre 2018”

Deo

Jean-Pierre Bemba : « Avec Félix Tshisekedi, à Bruxelles, nous avons convenu tous sur la machine à voter »

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus