congosynthese

RDC : Forte mobilisation à Goma contre Ebola


Des milliers des manifestants ont défilés ce jeudi 22 août 2019 dans les rues de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu dans l’est de la république démocratique du Congo pour soutenir le mécanisme de riposte contre la maladie a virus Ebola. La marche elle a été organisée par le gouvernement provincial du Nord-Kivu en collaboration avec les partenaires de la RDC dans le secteur sante, notamment l’organisation Mondiale de la Santé OMS, et L’UNICEF.

Plusieurs couches de la population, notamment l’armée, la police, le service de renseignement partis politiques ont pris part à cette manifestation pour dire non à cette maladie dangereuse.

Dans son message, le gouverneur du Nord-Kivu s’est pris aux groupes armés qui se prennent aux équipes de la riposte et qui ne facilitent pas la tâche à ces derniers de faire correctement la tache dans la lutte contre Ebola.il a mis en garde aussi certains pasteurs congolais qui prônent l’inexistence de cette maladie a virus Ebola et le traitant d’un Business que de sensibiliser pour lutter contre cette épidémie qui a déjà plusieurs congolais

« Je mets en garde tous ces pasteurs qui disent que Ebola n’existe pas et qui disent c’est un deal. Celui qui dira cela je promets de le mettre en prison », a ainsi averti le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzazu KASIVITA

Le gouverneur ajoute également que cette manifestation vient consolider l’approche de la sensibilisation communautaire prônée par les équipes de la riposte conte Ebola afin d’enrayer cette fièvre hémorragique a ces jours a atteint plus de 2888 personnes, faisant, 1 938 décès. Carly NZANZU KASIVITA a martelé surtout sur la sensibilisation communautaire,

« La maladie à Virus Ebola a déjà tué plus de 1900 personnes. Tout ce qui nous a manqué est l’engagement communautaire », a lancé Carly Nzanzu Kasivita, gouverneur du Nord-Kivu lors de son adresse à la population

Pour l’organisation mondiale de la sante OMS, l’un des partenaires impliqués dans la riposte, déplore plusieurs défis que les équipes de la riposte font face notamment l’insécurité, et qui n’a pas permis de travailler comme il se devait et d’autres relatives à la mobilisation de la communauté.

« Malgré les défis nous avons pu installer des laboratoires, des centres laboratoires m centres de traitements, nous avons pu vacciner 200 000 personnes et nous comptons 900 gueris, cependant, nous comptons au gouverneur pour la sensibilisation de la population vers une éradication de la maladie a virus Ebola a nord Kivu et partout dans le pays », a déclaré le responsable de LOMS

Au cours de cette marche pacifique, plusieurs messages ont été lancés par les habitats de Goma et la police dans le cadre de soutenir la riposte contre Ebola. C’est le cas du président de la jeunesse du Nord-Kivu qui dit que tous les jeunes doivent s’appliquer à observer les règles d’hygiène pour lutter contre cette maladie.

« La maladie a virus Ebola est devenue une plus grande menace, nous devons faire tout a travers toutes les unités chercher comment mettre fin à cette maladie en observant les mesures d’hygiène, partout dans nos maisons et dans nos services », a déclaré, Guy Kibira président du conseil provincial de la Jeunesse.

Signalons que cette maladie a déjà tuée au moins 1900 personnes au Nord-Kivu, la troisième province d’être touchée par cette épidémie c’est le Sud-Kivu ou le premier cas avait été confirmé le 16 aout dernier dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, pendant que le territoire de WALIKALE été touche aussi un cas été confirmé, un autre territoire du Nord-Kivu.

Justin KABUMBA

Loading...

Autres titres

Felix Tshisekedi:”Je ne ferai pas ce travail d’aller fouiner dans le passé […] j’ai trop de travail qui m’attend.

Deo

RDC : Accord de coopération militaire avec la Belgique, « Kabila n’en veut pas ».

Deo

Goma: 4 gardes du corps du rebelle Mudacumura capturés par les FARDC

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus