fbpx
23 C
Kinshasa
August 8, 2020
congosynthese

RDC-Fin progressif de l’état d’urgence: Félix Tshisekedi se prononce ce mardi

Les Congolais attendent impatiemment l’adresse du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi de ce mardi 21 juillet sur la fin progressive de l’état d’urgence dans le pays. Une allocution qui fera certainement suite à la communication du gouvernement par le biais du ministre de la communication Jolino Makelele.

Qui avait assurait à l’opinion nationale que la fin de l’état d’urgence prendra fin ce mardi 21 juillet et ne sera plus prolongée. C’était après une réunion conjointe entre les membres du gouvernement et l’équipe de la riposte contre la Covid 19 conduite par le Dr Muyembe. Pour la levée de l’état d’urgence l’équipe avait martelé sur le respect strict des mesures barrières qui reste la seule arme pour combattre cette pandémie dont le chiffre grimpe toujours. Et pourra être une réussite pour le déconfinement progressif à la levée de mesure d’urgence. Rappelons que la 6 ième prorogation de l’État d’urgence en RDC était de trop selon certains députés et sénateurs congolais. Ainsi la plénière de ce mardi devra examiner le plan de sortie de la crise sanitaire du gouvernement. Un plan qui jusque tard n’était pas encore sur la table de l’Assemblée nationale. Or,la session de mars devra se clôturer ce mercredi 23 juillet avec déjà un grand retard. Malgré tout, la population congolaise est dans l’impatience avec l’état d’urgence déclaré depuis le 24 mars dernier suite à la pandémie du corona virus et prolongé à 6 reprises. Et depuis les choses tournent au ralenti. Ça pénalise surtout du côté population. Cette levée progressive de la mesure d’état d’urgence est attendue ce 21 juillet dans l’adresse à la nation du président de la République Félix Antoine Tshisekedi. Il devra trancher en calmant les tensions.

Gladys EBILE

Autres titres

” Les juges doivent accordés la liberté provisoire à vital kamerhe car elle est garantie par la constitution”, exige L’UNC Butembo

deo

Les élèves finalistes de Butembo revendiquent le maintien de la date du 10 Août pour la reprise des activités scolaires

deo

Meurtre de 14 personnes à Sange: Le militaire tueur est déjà aux arrêts (Gouverneur)

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus