fbpx
congosynthese.com

RDC : Félix Tshisekedi appelé à révoquer, les généraux qui lui ont menti sur les effectifs des militaires qui sont sur terrain

Le président de l’Asadho, Jean Claude Katende, appelle le président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi, à révoquer de l’armée les généraux qui lui ont menti sur les effectifs des militaires qui sont sur terrain.

Pour lui, lesdits généraux doivent justifier les sommes d’argent perçues par des militaires fantômes.

« Les généraux qui ont menti le président de la république sur les effectifs des militaires qui sont sur terrain doivent être révoqués de l’armée. Ils doivent justifier les sommes d’argent perçues par des militaires fantômes. La justice militaire doit s’en occuper« , souligne-t-il.

Réagissant aux questions lui posée par des jeunes de la ville de Bunia dans la province de l’Ituri le samedi 19 juin 2021, le président de la République Démocratique du Congo a salué le bilan à mi-parcours de l’état de siège instauré dans le Nord-Kivu et l’Ituri.
Le chef de l’État Félix Tshisekedi a par ailleurs, appelé la population de Bunia à dénoncer ce qu’il qualifie de « mafia » dans l’armée et la police.

« Avec l’expérience, on se rend compte qu’il y a beaucoup de magouilles qui minent nos forces de sécurité. Il s’est développée en même temps que la mafia ici dont j’ai parlée depuis une vingtaine d’années. La même mafia dans l’armée, dans nos institutions. Il n’y a pas que l’armée et la police, on l’a vu, regardez au Sénat, récemment. C’est toute cette loi de l’omerta comme on le voyait dans les mafias européennes, la loi du silence. On tue en silence, on magouille en silence, on trafique illégalement de manière illicite en silence. C’est comme une sorte de modus Vivendi, un mode de vie qu’on s’est convenu sans signer quoi que ce soit, mais c’est une mafia qui arrange tout le monde. C’est contre ça qu’il faut s’attaquer« , a-t-il déploré.

P.K

Autres titres

Dépôt du Rapport de la Commission paritaire au Bureau de l’Assemblée nationale sur l’entérinement des membres de la CENI

deo

CENI : Le rapport de la commission paritaire déposé au bureau de l’Assemblée nationale

Patrice Kayembe

RDC: Bientôt le lancement des activités de la firme PEPSI

Juliette Aloki

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus