fbpx
congosynthese

RDC/FEC: Le TGI Condamne Nyembo à dedommager Albert Yuma

Le Tribunal de Grande Instance (TGI), siégeant en matière civile a enfin rendu son jugement sur l’affaire qui oppose Albert Yuma Mulimbi à Dieudonné Kasembo.

Il s’agit du conflit sur la présidence de l’administration de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC).

Après plusieurs procès, le TGI tranche en faveur d’Albert Yuma et le confirme aux fonctions du président du conseil d’administration de la Fec.

En revanche, le TGI Condamne Kasembo Nyembo à payer à Albert Yuma, l’équivalent en francs congolais de la somme de 20 000$, à titre de dommages- intérêts pour tous les préjudices subis.

En Retour aux faits, au niveau de la Cour constitutionnelle, il a été reconnu au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe la compétence de trancher sur l’affaire.

Cette juridiction qui avait annulé, en novembre dernier, la réélection d’Albert Yuma au lendemain de son vote pour une sixième fois à la tête de la FEC. C’était à la suite d’une requête de Dieudonné Kasembo, l’un des candidats à ce poste.

De ce fait, des nouvelles élections ont eu lieu en date du 23 décembre 2020 et ont abouti à l’élection de Dieudonné Kasembo candidat unique.

Fin décembre 2020, le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe va suspendre l’élection de Dieudonné Kasembo et préserver celle d’Albert Yuma.

À l’audience du vendredi 15 janvier 2021, la Cour constitutionnelle a tranché sur cette affaire, à travers un arrêt.

« Le tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe est seul compétent pour connaître du litige opposant Monsieur Kasembo Nyembo à Monsieur Yuma Mukumbi Albert et la Fédération des Entreprises du Congo, FEC en sigle relativement à l’élection du Président de son Conseil d’administration ».

Jul A

Autres titres

RDC : « La question sécuritaire à l’Est du pays n’est pas considérée par ceux qui nous dirigent  » ( Député Kasekwa)

deo

Nord-Kivu : Pour l’ACEDH l’assassinat d’un auditeur militaire à Rutshuru est une expression de la gravité de la violence dans la région

deo

RDC: Ouverture ce vendredi du procès des présumés détournements des fonds publics destinés à l’EPST

deo

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus