congosynthese

RDC : Encore des morts dans un nouveau naufrage sur le lac Kivu, témoignages

Une femme rescapée du naufrage sur le lac Kivu témoigne au micro de congosynthese.com , Photo : Justin Kabumba , lundi 6 mai 2019

Nouveau naufrage d’une pirogue motorisée sur le lac Kivu ce lundi 6 mai 2019. L’embarcation en provenance de Kazimba dans le village de Butumba en territoire de Kalehe au Sud-Kivu qui se rendait au marché de Kituku à Goma au Nord-Kivu se chavirée vers 5 heures du matin. Les mauvais chargements, et les mauvais temps seraient à la base de ce drame. Deux corps ont été repêché, une cinquantaine des rescapés et d’autres porté disparus, témoigne quelques rescapées interrogées par congosynthese.com ce matin.

Ils étaient au moins cent passagers qui étaient à bord de cette pirogue qui quittait Kalehe dans le territoire de Kalehe pour Goma et a chaviré vers 5 heures du matin au niveau de Chegera à l’ouest de Goma.

« C’est depuis 5 heures du matin qu’on nous appelé qui a eu naufrage. La pirogue quittait Kazimba vers Kituku au marché. Les rescapés déjà enregistrés ici à Kituku sont au nombre de 17, nous avons déjà 17rescapés, mais selon le rapport que la société civile de Kalehe reporte déjà 35 autres rescapés qui se trouvent à Buzi. Présentement il est difficile donc de dire le nombre des disparus, mais quand même il y a eu des disparus, nous attendons le report du commissaire maritime et du service de la direction générale de migration pour une liste définitive », précise, Baseme Mushingi, président de la communauté Havu et représentant de la base Buzi et Binga nord à Goma.

La pirogue motorisée transportait des personnes et des denrées alimentaires, la forte vague et la surcharge seraient à la base de ce drame, témoigne un rescapé, interrogé par congosynthese.com

« En quittant le port tout était bien, mais en arrivant au milieu il y a eu une forte vague et personne ne qui savait d’où elle était venue, nous avions dit au capitaine d’arrêter la pirogue comme nous avons des sauvetages, la vague a commencée vers 5 heures, mais la pirogue a chaviré vers 6 heures du matin. Nous étions nombreux et c’est l’armateur qui doit savoir le nombre exact. Nous demandons au gouvernement de nous venir en aide », témoigne kabuyaya Maheshe, rescapé de ce naufrage.

Selon nos sources sur place, deux corps sans vie sont déjà repêché des eaux du lac Kivu et une cinquantaine des rescapés secourus, les mêmes sources précisent que les recherches se poursuivent pour retrouver les personnes disparues.

Signalons que ce nouveau drame arrive quelques jours après celui du 15 avril dernier dans ce même coin du territoire de Kalehe et qui avait fait plusieurs des disparus et cinquantaines des morts.

Le président de la république démocratique du Congo Félix Tshisekedi qui s’était rendu sur le lieu, parmi ses mesures prises avait appelé au respect des règles de navigation en mettant à la disposition des armateurs des gilets de sauvetages, ces dernières semblent être bafouées.

Justin KABUMBA


Autres titres

Jean-Yves Le Drian: Il y a eu une vraie élection démocratique validée par la Cour constitutionnelle

Deo

Kinshasa et Paris : pendules remises à l’heure

Deo

ILUNGA ILUNKAMBA : LE POURQUOI D’UN CHOIX

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus