fbpx
congosynthese.com

RDC/ Éducation : Bientôt l’enseignement sera transmis en langues nationales

Dans le cadre de la Réforme sur l’enseignement en langues nationales initiée par le Ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et Technique, le Projet d’amélioration de la qualité de l’éducation a organisé une rencontre à Kinshasa pour, sensibiliser les journalistes sur le bien-fondé de la réforme sur l’enseignement en langues nationales.

Dans son mot, le
Professeur Nzanga a tablé sur l’importance des langues nationales dans l’enseignement en RDC. Il a démontré que
l’utilisation de la langue maternelle est un gage de réussite pour les enfants.

Selon lui, la plupart des pays en Afrique subsaharienne se sont engagés dans la réforme de leur système éducatif dont l’une des grandes réformes, est l’utilisation des langues nationales dans l’enseignement, c’est le cas de la Tanzanie, le Burkina Faso. La RDC vient de s’inscrire sur cette logique

Les experts du secteur de l’éducation ont passé au peigne fin tous les contours de la réforme sur l’enseignement en langues nationales notamment le fondement juridique de la Réforme, son importance et impact sur l’apprentissage et l’accompagnement des organisations de la société civile dans la mise en œuvre d cette réforme.

Chance Kuzikukela du service des Programmes scolaires et Matériels didactique (DIPROMAD), a rappelé que la réforme initiée trouve son fondement juridique dans la constitution de la République Démocratique du Congo qui dispose à son article 1er que la langue officielle est le Français, le Swahili, le Kikongo, le Tshiluba et le Lingala sont les langues nationales.

La société civile et les médias sont appelés à sensibiliser davantage sur le bien-fondé de cette importante réforme dans le secteur de l’enseignement.

La rencontre de ce jour s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation de cette réforme.

E.M

Autres titres

RDC : Martin Fayulu condamne la forte répression des forces de l’ordre contre les manifestants à l’Est

deo

RDC/ Le CCE note un ralentissement des activités économiques à travers le pays

deo

RDC : La CENCO préconise le déplacement des officiers militaires ayant évolués dans les groupes armés à l’EST

hpadmin

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus