congosynthese

RDC-Ebola : Le Gouvernement congolais décrète la gratuité des soins pendant trois mois

Certaines personnes affectées par les maladies à virus Ebola sont en train d’être déchargée de l’hôpital et il y a aussi des nouveaux cas mais la riposte continue normalement à Beni. Assurance du ministre en charge de la Santé dans une interview avec congosynthese.com lors de sa visite  d’un travail d’une journée avec le Directeur provincial de la santé et du ministre provincial de la santé du Nord-Kivu. Pour Oly ILUNGA, actuellement l’équipe de riposte travaille d’arracher pied pour mettre fin à cette maladie et même après la sortie de l’hôpital, le malade est suivi par les prestataires de santé. Aussi es membres de sa famille sont aussi suivi psychologimement. Le numéro un de la santé en RDC, a indiqué aussi que la durée d’incubation du virus Ebola étant de 21 jours, l’on attend la fin de cette durée pour donner la meilleure évolution de ladite maladie.

 «Il faut bien préciser  que dans le cadre de la lutte  les principales mesures sont ceux surveillance épidémiologique qu’il faut identifier des contacts, le suivre et le vacciner, de lavage des mains et la sensibilisation sont des principales mesures » a dit à congosynthese.com le ministre national de la santé.

Le ministre national confirme  qu’il n’y a pas la présence l’épidémie à virus Ebola en ville de Goma et Butembo contrairement aux rumeurs qui circulaient déjà sur des réseaux sociaux, il car le système de surveillance d’alerte fonctionne bien, il précise cependant qu’un laboratoire mobile a été mis à Goma pour pouvoir rapidement exclure cette épidémie et rassurer la population de Goma et Butembo. Rassure le ministre national congolais de la santé.

Dans un nouveau rapport du ministre de la santé précise que la dernière épidémie de fièvre hémorragique Ebola a fait  55 morts d’hommes à l’Est du pays où le gouvernement congolais à décréter la gratuité des soins pendant trois mois , 5 nouveaux cas , 5 nouveaux décès ont été enregistré à MABALAKO à MAGINA près de BENI , l’épicentre de l’épidémie qui touche la province du Nord-Kivu précise le dernier bulletin épidémiologique du ministre de la santé rendu public. Au total 96 cas de fièvre  hémorragique ont été signalé dans la région dont 69 firmes et 27 probables précise la direction  générale de lutte contre la maladie.

Justin KABUMBA


Autres titres

Nord-Kivu: L’opposition mobilise des milliers de personnes à Goma pour la marche du 26 octobre

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu : Affrontements entre FARDC et miliciens Mai-Mai 6 morts ( Isale-Kanguta)

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu : Manque d’eau potable à Goma : Les militants de la Lucha arrêtés par la police lors d’une marche

Kabumba Katumwa

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus