congosynthese

RDC-Ebola à Goma : L’OMS, nous venons de vacciner 3000 professionnels pour rassurer les pays voisins


Après la confirmation d’un cas de la maladie à virus Ebola à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu ce dimanche ,l’organisation mondiale de la santé (OMS) l’un de plus grands partenaires de la RDC dans la riposte contre cette épidémie rassure les pays voisins notamment le Rwanda proche de Goma,l’Ouganda pays frontalier avec le territoire de Béni, Dr.Michel yao précise que toutes les dispositions sont déjà prises pour lutter contre la propagation de cette épidémie

Les mesures ont été vite prises, après la confirmation d’un cas de la maladie à virus Ebola à Goma ce dimanche rassure, le coordonnateur de la riposte au Nord-Kivu et en ituri aux pays voisins.

« Ici à Goma, nous venons de vacciner plus de 3000 professionnels, nous allons renforcer aussi des actions de surveillance aux points d’entrée et sortis pour rassurer aussi les voisins, notamment le Rwanda. Des mesures sont déjà prises pour que le contrôle soit effectif » a déclaré, Docteur Michel Yao, coordonnateur de la riposte au Nord-Kivu et Ituri.

Il appelle cependant à la vigilance de la communauté dans certaines localités du Nord-Kivu et de l’Ituri, car la ville de Goma n’est pas à l’abri.

« Ce qui peut nous sauver, c’est la mobilisation totale de la communauté. Nous devons éviter de panique, car on a eu même un cas en Ouganda qui a été vite contrôlé et nous avons espoir que c’est cas ici peut être contrôlé si nous sommes tous mobilisés » ajout-il.

Le premier cas d’Ebola a été enregistré ce dimanche 14 juillet à Goma, la plus grande ville de la province touchée depuis le début de l’épidémie le 1er Aout dernier en RDC. Le malade est un pasteur du Sud-Kivu arrivé dimanche matin par un bus, avec 18 autres passagers et le chauffeur en provenance du Butembo, l’un des principaux foyers de la maladie à virus Ebola en RDC.
Le malade est un pasteur qui effectuait un bref séjour à Butembo dans mission d’évangélisation dans une église chrétienne où il aurait touché des mains les fidèles y compris les malades d’Ebola.

Cette épidémie dans l’est de la RDC est la deuxième plus importante dans l’histoire de la maladie à virus Ebola, après comme qui a tué près de 11 000 personnes en Afrique de l’Ouest en 2014.

Justin KABUMBA.

Loading...

Autres titres

Lutte contre Ebola:La RDC et le Rwanda lancent la campagne de vaccination du vaccin J&J

Kabumba Katumwa

Nord-Kivu: Le budget de l’exercice 2020 a été jugé recevable par les élus provinciaux

Kabumba Katumwa

Le Chef de l’État a présidé la 13ème réunion du Conseil des Ministres.

Deo

Laisser un commentaire

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

En continuant votre navigation sur ce site, vous en acceptez les conditions générales d'utilisation, et notamment notre politique de gestion des cookies. J'accepte Lire Plus